« Re­traites-cha­peau ». Bien­tôt li­mi­tées à 30 % du sa­laire du di­ri­geant

Le Télégramme - Quimper - - ÉCONOMIE -

Les « re­traites-cha­peau » se­ront li­mi­tées par la loi à 30 % du sa­laire du di­ri­geant d’en­tre­prise et ne pour­ront pas être cu­mu­lées avec une clause de non­con­cur­rence. C’est ce qu’a an­non­cé, ce jeu­di, Bru­no Le Maire (notre pho­to). « Je ra­mè­ne­rai à 30 % du sa­laire des di­ri­geants le mon­tant maxi­mum de la re­traite-cha­peau », a, en ef­fet, dé­cla­ré le ministre de l’Économie au mi­cro de BFMTV, en pré­ci­sant qu’une or­don­nance en ce sens al­lait être in­tro­duite dans le pro­jet de loi Pacte, suite aux ré­vé­la­tions sur les condi­tions de dé­part à la re­traite du patron d’Air­bus, Tom En­ders, qui tou­che­ra jus­qu’à 36,8 M€.

Pho­to François Des­toc

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.