Minihy-Tré­guier. Le maire a fait ap­pel de sa condam­na­tion

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE -

Le maire de Minihy-Tré­guier (22), JeanYves Fen­varc’h, peut pour­suivre son man­dat. Ju­gé dans l’affaire de dé­tour­ne­ments de fonds au sein d’un syn­di­cat d’eau qu’il pré­si­dait à l’époque des faits, il a été condam­né le 28 mars à un an de pri­son avec sur­sis et à la pri­va­tion de son droit d’éli­gi­bi­li­té pen­dant cinq ans. L’an­cienne di­rec­trice, ac­cu­sée d’avoir dé­tour­né 135 000 €, a, elle, éco­pé de deux ans de pri­son ferme. Le maire a fait ap­pel de ce ju­ge­ment, ce qui a pour ef­fet de sus­pendre la dé­ci­sion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.