Lu­ceau : « Le sol est mon point fort »

Le Télégramme - Quimper - - SPORTS - Ma­nuel Ber­thy

Ré­cente cham­pionne France de ne-wa­za, la Fi­nis­té­rienne Nol­wenn Lu­ceau (29 ans) ten­te­ra de dé­cro­cher son sé­same pour la phase in­ter­ré­gio­nales de­vant son pu­blic, elle qui a dé­bu­té au do­jo des Abers, à une di­zaine de ki­lo­mètres du Do­jo Lan­der­néen, or­ga­ni­sa­teur de la com­pé­ti­tion.

> Que vous ins­pire l’idée de re­trou­ver le Finistère pour un cham­pion­nat de Bre­tagne ?

Je suis im­pa­tiente. Ce se­ra l’oc­ca­sion de re­ve­nir sur mes terres, d’évo­luer de­vant ma fa­mille notamment ma jeune soeur qui fait éga­le­ment du ju­do. Mes deux soeurs ont joué un rôle ca­pi­tal dans ma conver­sion à ce sport après avoir fait du hand. Gwe­naëlle, l’aî­née, a ob­te­nu de très bons ré­sul­tats sur le plan na­tio­nal. Mais il n’a ja­mais été ques­tion de ri­va­li­té entre nous. Le ju­do, c’est, pour nous, avant tout du plai­sir. Ce­la me per­met­tra aus­si de re­voir mon ancien pro­fes­seur du Do­jo des Abers Julien Guer­rey et de me pré­pa­rer pour l’in­ter­ré­gion - si je me qua­li­fie - en plus de mes pro­chaines échéances de ne-wa­za.

> Que vous ap­porte le ne-wa­za, cette dis­ci­pline du ju jit­su où vous avez été sacrée cham­pionne de France, il y a quinze jours ?

Le ne-wa­za est un sport de com­bat met­tant en avant les tech­niques au sol : des étran­gle­ments, im­mo­bi­li­sa­tions, des clés de bras… Au­jourd’hui, je peux dire que je m’éclate plus dans la pra­tique du ne-wa­za. D’ailleurs, mon style de ju­do est lar­ge­ment im­pré­gné par cette pra­tique. Le com­bat au sol est dé­sor­mais mon point fort. Le ju­do, ça at­taque le corps. Chaque com­pé­ti­tion est sy­no­nyme de ré­gime ali­men­taire. J’ai dû perdre 7 kg en no­vembre 2018 pour pou­voir concou­rir chez les -52 kg aux cham­pion­nats de France (D1), où j’ai été éli­mi­née au pre­mier tour. C’était une très grosse dé­cep­tion après cette pré­pa­ra­tion trop vio­lente.

> Au­jourd’hui à 29 ans, pré­ten­dez-vous en­core à des podiums en cham­pion­nat de France ?

Bien sûr ! Que ce soit dans le ju­do ou le ne-wa­za, je reste une com­pé­ti­trice. A 29 ans, je suis plus po­sée et plus calme dans mes com­bats. J’ai dé­ci­dé de ré­in­té­grer la ca­té­go­rie des -57 kg, car je prends le ju­do avant tout comme du plai­sir, ce qui in­clut de ne pas se faire de pri­va­tion. En ne-wa­za, je viens de dé­cro­cher le titre de cham­pionne de France et je compte bien le faire va­loir lors du Tour­noi de Pa­ris ! Ce tour­noi me per­met­tra d’af­fron­ter des ath­lètes de re­nom­mée in­ter­na­tio­nale, c’est excitant.

▼ Di­manche à la Ci­men­te­rie à Lan­der­neau de 10 h à 17 h 30

Pho­to Ed­dy Jas­ta­lé

Nol­wenn Lu­ceau (ici à droite) est ra­vie de ve­nir dis­pu­ter un cham­pion­nat de Bre­tagne... à Lan­der­neau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.