Tou­risme en Bre­tagne. 15 M€ d’in­ves­tis­se­ments in­no­vants

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE - Lan­nig Ster­vi­nou

La troi­sième édi­tion des Ren­contres du tou­risme en Bre­tagne s’est te­nue mar­di, à Foues­nant, dans le Fi­nis­tère. L’oc­ca­sion pour la Ré­gion de si­gner une con­ven­tion qua­dri­par­tite de 15 M€ dans le cadre du dis­po­si­tif France Tou­risme In­gé­nie­rie.

« Le but de cette con­ven­tion n’est pas seu­le­ment d’ac­cueillir plus de tou­ristes mais de les ac­cueillir mieux », pré­cise d’emblée Anne Gal­lo, vice-pré­si­dente de la Ré­gion Bre­tagne, char­gée du tou­risme, du pa­tri­moine et des voies na­vi­gables. Pour elle, il s’agit de pou­voir iden­ti­fier « les in­ves­tis­se­ments les plus per­ti­nents pour que ce­la rap­porte le plus au ter­ri­toire ». Mar­di, à l’oc­ca­sion de la troi­sième édi­tion des Ren­contres du tou­risme de Bre­tagne, réunis­sant les ac­teurs pu­blics, pri­vés et as­so­cia­tifs du sec­teur, à Foues­nant dans le Fi­nis­tère, une con­ven­tion qua­dri­par­tite a été si­gnée par Atout France, la Banque des ter­ri­toires (Caisse des Dé­pôts), l’État et la Ré­gion. Le bud­get glo­bal in­hé­rent à cette con­ven­tion est de 15 mil­lions d’eu­ros sur cinq ans. « La Banque des ter­ri­toires fi­nance à rai­son de deux mil­lions par an, le reste vient des autres par­te­naires », pré­cise Gil Vau­que­lin. Cette con­ven­tion s’ins­crit dans le cadre d’un dis­po­si­tif na­tio­nal ap­pe­lé France Tou­risme In­gé­nie­rie, qui consiste à ai­der les ré­gions à ac­cé­lé­rer leurs in­ves­tis­se­ments tou­ris­tiques in­no­vants d’ici 2021. Rap­pe­lons qu’en 2018, la Bre­tagne a accueilli 13 mil­lions de tou­ristes dont 17 % d’étran­gers. La part du tou­risme dans le PIB de la ré­gion est de 8,1 % alors qu’elle se si­tue à 7,3 % au ni­veau na­tio­nal.

Un ac­cueil de qua­li­té

Trois pro­jets struc­tu­rants ont été re­te­nus par les ins­tances en charge de la ques­tion. Le pre­mier est re­la­tif à la croi­sière, par­ti­cu­liè­re­ment dans les ports de Saint-Ma­lo, Brest, Lo­rient et Le Pa­lais à Belle-Ile-en-Mer. « Nous ne vou­lons pas dé­ve­lop­per un tou­risme de masse avec de gros pa­que­bots mais nous sou­hai­tons que ces croi­sié­ristes dé­pensent da­van­tage lorsque le ba­teau est à quai », ex­plique Anne Gal­lo. Le pro­jet iti­né­rance à vé­lo, un « vrai fac­teur d’at­trac­ti­vi­té », se­lon la vi­ce­pré­si­dente, a pour am­bi­tion de don­ner une plus-va­lue au ré­seau ré­gio­nal Vé­lo­routes et aux voies vertes. En­fin, le pro­jet des gîtes pa­tri­mo­niaux du lit­to­ral bre­ton a pour ob­jec­tif de re­don­ner une se­conde vie à des lieux d’ex­cep­tion, comme, par exemple, des phares ap­par­te­nant au Con­ser­va­toire du lit­to­ral. « Une offre d’ac­cueil ori­gi­nale, voire ex­tra­or­di­naire », s’en­thou­siasme Anne Gal­lo.

Pho­to Lan­nig Ster­vi­nou

Gil Vau­que­lin, di­rec­teur ré­gio­nal de la Banque des ter­ri­toires et Anne Gal­lo vi­ce­pré­si­dente de la Ré­gion Bre­tagne char­gée du tou­risme, du pa­tri­moine et des voies na­vi­gables.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.