Bio Ty Tud. Un pro­jet d’éco­no­mie lo­cale

Le Télégramme - Quimper - - BRIEC-DE-L’ODET -

L’as­so­cia­tion de pro­duc­teurs en vente di­recte Bio Ty Tud a te­nu son as­sem­blée gé­né­rale, mer­cre­di. L’oc­ca­sion d’ins­tau­rer un fonc­tion­ne­ment col­lec­tif, dans un es­prit d’éco­no­mie so­ciale et so­li­daire.

Les membres de l’as­so­cia­tion de pro­duc­teurs Bio Ty Tud se sont re­trou­vés, mer­cre­di, en as­sem­blée gé­né­rale. Créée en avril 2018, Bio Ty Tud a pour ob­jec­tif la vente de pro­duits d’ori­gine agri­cole, en di­rect, aux consom­ma­teurs. « Nous avons dé­ci­dé de mettre en place un fonc­tion­ne­ment col­lec­tif tant dans la te­nue des per­ma­nences que dans les prises de dé­ci­sions col­lé­giales ». Les clients peuvent adhé­rer au col­lec­tif. « Ils au­ront la pos­si­bi­li­té de par­ti­ci­per aux ani­ma­tions, aux as­sem­blées gé­né­rales et émettre ain­si des idées ».

23 pro­duc­teurs la­bel­li­sés bio

Pro­po­sant cré­me­rie, viandes bo­vines et ovines, des lé­gumes évi­dem­ment, mais en­core du pain et des brioches, du miel, de la char­cu­te­rie, des glaces ar­ti­sa­nales, des ti­sanes, etc., « le client pour­ra réa­li­ser l’es­sen­tiel de son mar­ché, un pa­nier com­plet de la mé­na­gère en quelque sorte, le tout dans un es­prit d’éco­no­mie so­ciale et so­li­daire ». C’est un pro­jet d’éco­no­mie lo­cale d’ar­ti­sans qui pro­duisent, trans­forment et, dans la pro­lon­ga­tion de leur ac­ti­vi­té, écoulent leur mar­chan­dise. À ce jour, elle re­groupe 23 pro­duc­teurs la­bel­li­sés AB (agri­cul­ture bio­lo­gique) avec un bras­sage de pro­duc­teurs qui peut être une ri­chesse pour les membres. Son im­plan­ta­tion à Briec est un atout par la proxi­mi­té avec les clients. Le site in­ter­net per­met de pas­ser com­mande de pro­duits et de les ré­cu­pé­rer le ven­dre­di dans le ma­ga­sin.

Un par­te­na­riat avec le ly­cée de l’Aulne

De­puis un an, le ly­cée de l’Aulne à Châ­teau­lin a éta­bli un par­te­na­riat avec Bio Ty Tud et les étu­diants en com­mer­cia­li­sa­tion qui tiennent des per­ma­nences au point de vente en cir­cuit court. De plus, le ly­cée ap­porte des lé­gumes et pro­duits trans­for­més à l’étal. C’est un par­te­na­riat né d’un rap­pro­che­ment avec quelques pro­duc­teurs, pour la four­ni­ture de plants. Le ly­cée a éga­le­ment le la­bel AB sur 80 % de sa pro­duc­tion.

Le Ci­vam (Centre d’ini­tia­tive et de va­lo­ri­sa­tion de l’agri­cul­ture du mi­lieu ru­ral), re­pré­sen­té par Alain Ja­cob, dé­lègue des sa­la­riés sur les points de vente, au­près des pro­duc­teurs pour la for­ma­tion, le sou­tien, le conseil, l’ani­ma­tion. Il existe huit points de vente dans le Fi­nis­tère dont six sont sui­vis par le Ci­vam.

▼ Pra­tique

Les ho­raires d’ou­ver­ture du ma­ga­sin, le mar­di de 15 h 30 à 19 h, le ven­dre­di de 12 h à 19 h 30, le sa­me­di de 9 h 30 à 12 h 30.Contact :Mi­chelU­zan, tél.06 88 57 48 84.Site :ca­gette.net.

Les pro­duc­teurs et clients sym­pa­thi­sants de Bio Ty Tud étaient réunis en as­sem­blée gé­né­rale, mer­cre­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.