Libye. Haf­tar dé­fie les mises en garde oc­ci­den­tales

Le Télégramme - Quimper - - MONDE & FRANCE -

Les forces loyales au ma­ré­chal Kha­li­fa Haf­tar ont pour­sui­vi, sa­me­di, leur of­fen­sive vers la ca­pi­tale li­byenne, Tri­po­li, fai­sant fi des ap­pels des Oc­ci­den­taux à la ces­sa­tion des hos­ti­li­tés. Cette re­prise risque de plon­ger le pays dans la guerre civile. La pro­gres­sion de l’Ar­mée na­tio­nale li­byenne (ANL), di­ri­gée par Kha­li­fa Haf­tar, sem­blait tou­te­fois ra­len­tie par les forces loyales à l’au­to­ri­té ri­vale - le Gou­ver­ne­ment d’union na­tio­nale (GNA) re­con­nu par l’Onu et ba­sé à Tri­po­li - qui tentent de faire face à l’assaut lan­cé, jeu­di, sur la ca­pi­tale. Si de nom­breux ac­teurs en­tendent bien par­ti­ci­per à la confé­rence na­tio­nale sous l’égide de l’Onu, pré­vue mi-avril à Gha­da­mès, dans le sud-ouest du pays, plu­sieurs ana­lystes sont pes­si­mistes quant à sa te­nue.

Cap­ture d’écran AFP

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.