Co­que­li­cots. La mo­bi­li­sa­tion ne fai­blit pas

Le Télégramme - Quimper - - DOUARNENEZ -

Ils étaient en­core une cin­quan­taine, ven­dre­di soir, place des Halles, pour le sep­tième rassemblement or­ga­ni­sé par le col­lec­tif « Nous vou­lons des co­que­li­cots ». Un mou­ve­ment éco­lo­giste qui se réunit chaque pre­mier ven­dre­di du mois, à Douar­ne­nez et par­tout en France, pour mon­trer son désac­cord avec l’uti­li­sa­tion des pes­ti­cides, le gly­pho­sate en par­ti­cu­lier. Les ini­tia­teurs lo­caux veulent dé­sor­mais qu’un thème prin­ci­pal soit évo­qué chaque mois.

Ven­dre­di, c’est la cam­pagne « Aler­tez­nous sur les champs orange », vi­sant à ci­bler l’épan­dage de pes­ti­cides agri­coles, qui a été pré­sen­tée. Re­layée dans la ré­gion par Eaux et ri­vières de Bre­tagne, elle in­vite les par­ti­cu­liers à dé­po­ser des pho­tos de ces « champs orange » via l’ap­pli­ca­tion « Sen­ti­nelles de la na­ture ». Une dé­marche vue par cer­taines or­ga­ni­sa­tions agri­coles comme une cam­pagne de dé­la­tion. « Rien de ce­la, c’est sim­ple­ment la réalisation sur quelques se­maines d’un état des lieux des dé­gâts sur les ter­rains, qui per­met­tra en­suite de por­ter une de­mande d’in­ter­dic­tion des désher­bants to­taux au­près du pré­fet de la ré­gion Bre­tagne », ré­pond Christophe Dé­niel, l’un des ini­tia­teurs lo­caux de « Nous vou­lons des co­que­li­cots ». Qui donne d’ores et dé­jà ren­dez-vous pour un nou­veau rassemblement le 3 mai.

La fré­quen­ta­tion des ras­sem­ble­ments est d’une grande sta­bi­li­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.