« Le mo­dèle noir » à Or­say

Le Télégramme - Quimper - - CULTURES - J.-L.W.

Un beau par­cours, à la fois ar­tis­tique et an­thro­po­lo­gique, qui nous en­traîne au Mu­sée d’Or­say, à la dé­cou­verte des re­pré­sen­ta­tions des Noirs dans la pein­ture, de l’abo­li­tion de l’es­cla­vage en 1794 jus­qu’au XXe siècle, de Gé­ri­cault à Ma­tisse. Ain­si, dans « Olym­pia » (1863), chef-d’oeuvre qui dé­clen­cha un scan­dale, on dé­couvre le mo­dèle noir de Ma­net, Laure, en ser­vante te­nant le bou­quet de sa pa­tronne pros­ti­tuée. Loin des sté­réo­types, c’est l’oc­ca­sion de sai­sir la vie mé­con­nue de ces Pa­ri­siens et Pa­ri­siennes noir(e)s au XIXe siècle et de leur re­pré­sen­ta­tion ar­tis­tique à tra­vers la sculp­ture (Cor­dier), la pho­to­gra­phie (Na­dar et son por­trait de la chan­teuse cu­baine Marie Mar­ti­nez, 1856) et la pein­ture comme ce « Por­trait de Ma­de­leine » (1800), si­gné Ma­rieGuille­mine de Laville. On dé­couvre aus­si le sculp­tu­ral Jo­seph, cé­lèbre mo­dèle ori­gi­naire de Saint-Do­mingue qui po­se­ra no­tam­ment pour Théo­dore Chas­sé­riau (1838) et Théo­dore Gé­ri­cault pour « Le ra­deau de la Mé­duse » (1818). En fin de vi­site, voi­ci Ma­tisse, conquis par le mou­ve­ment Har­lem Renaissance dans les an­nées 30. Il réa­lise par­mi ses nom­breux por­traits, ce­lui de Carmen l’Haï­tienne, mo­dèle des ma­gni­fiques études pour « Les fleurs du Mal » et aus­si Aï­cha Go­blet, cé­lé­brée par Fé­lix Val­lot­ton.

Mu­sée d’Or­say

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.