Faire pous­ser des lé­gumes dans le dé­sert le plus aride du monde !

Le Télégramme - Quimper - - MONDE & FRANCE -

Le dé­sert d’Ata­ca­ma, au Chi­li, le plus aride de la pla­nète, peut-il se trans­for­mer en un ver­doyant po­ta­ger ? De l’eau de mer désa­li­ni­sée et la tech­nique de l’agriculture hy­dro­po­nique pour­raient per­mettre de réa­li­ser cette prouesse. Entre les dunes de cette vaste éten­due, si­tuée dans le nord du Chi­li, à quelque 1 200 km au nord de San­tia­go, se cache le plus grand site du pays à em­ployer cette mé­thode de culture hors-sol et le seul, en Amé­rique La­tine, à s’ap­pro­vi­sion­ner en eau des­sa­lée. La co­opé­ra­tive de l’Al­tos La Por­ta­da ras­semble 140 pro­duc­teurs ins­tal­lés en plein dé­sert, à une tren­taine de ki­lo­mètres de la ville d’An­to­fa­gas­ta, qui se sont lan­cés dans cette tech­nique où les plantes sont culti­vées dans des ré­cep­tacles peu pro­fonds dans les­quels sont in­tro­duits les nu­tri­ments né­ces­saires à leur crois­sance. Al­tos La Por­ta­da four­nit dé­jà entre 20 et 30 tonnes de lé­gumes aux su­per­mar­chés d’An­to­fa­gas­ta, tous les mois. (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.