Lam­balle. Le chef de bord d’un TER agres­sé au gaz la­cry­mo­gène

Le Télégramme - Quimper - - BRETAGNE -

homme voya­geant sans titre de trans­port a re­fu­sé un contrôle dans un TER, entre Saint-Brieuc et Lam­balle-Ar­mor, lun­di, vers 16 h 15, et a as­per­gé le chef de bord au moyen d’une bombe la­cry­mo­gène. « Nous pro­cé­dions à une opé­ra­tion de contrôle ren­for­cée à bord du TER, il a re­fu­sé d’ob­tem­pé­rer et a agres­sé le per­son­nel », a pré­ci­sé lun­di soir le ser­vice com­mu­ni­ca­tion de la SNCF, qui ajoute avoir ap­pe­lé les gen­darmes. L’homme a été in­ter­pel­lé en gare de Lam­balle et a été conduit à la gen­dar­me­rie. « Le chef de bord, après avoir été pris en charge par d’autres membres du per­son­nel SNCF, s’est aus­si ren­du à la gen­dar­me­rie de Lam­balle pour y por­ter plainte ». Le train est res­té im­mo­bi­li­sé en gare pen­dant une ving­taine de mi­nutes et a pour­sui­vi sa route vers Rennes, où il est ar­ri­vé vers 18 h.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.