« Fausses vic­times » du 13-No­vembre : deux hommes condam­nés à de la pri­son

Le Télégramme - Quimper - - FRANCE -

Le gé­rant du res­tau­rant pa­ri­sien Ca­sa Nos­tra, vi­sé par les at­ten­tats du 13 no­vembre 2015, a été condam­né, mar­di, à Pa­ris, à deux ans de pri­son, dont un avec sur­sis, pour s’être fait pas­ser pour une vic­time de ces at­taques afin de per­ce­voir des in­dem­ni­sa­tions. Yann Ab­del­ha­mid Mo­ha­ma­di, im­mé­dia­te­ment écroué, avait dé­jà été condam­né, en juin 2018, pour avoir di­vul­gué une vi­déo de l’at­taque de ce res­tau­rant pa­ri­sien. Ju­gé éga­le­ment, mar­di, à Pa­ris, dans un dos­sier dis­tinct, Serge Dieu­juste, qui a re­con­nu être une « fausse vic­time » du 13-No­vembre, a été condam­né à la même peine et a éga­le­ment été ar­rê­té à l’is­sue de l’au­dience.

Les deux qua­dra­gé­naires étaient ju­gés pour avoir ten­té d’es­cro­quer le Fonds de ga­ran­tie des vic­times de ter­ro­risme et autres in­frac­tions pé­nales (FGTI).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.