Un coup de barre et ça re­part !

Le Télégramme - Quimper - - SPORTS - Philippe Eliès

On crai­gnait que la troi­sième et der­nière étape de la Sar­din­ha Cup soit, non pas sim­ple­ment re­por­tée, mais an­nu­lée pour cause de bar­reaux de barres de flèches dé­fec­tueux mais, en moins de 48 heures, le pro­blème a été réglé. « Toute la flotte y est pas­sée », se ré­jouit le di­rec­teur de course, Fran­cis Le Goff, qui avait clai­re­ment ex­pli­qué qu’il ne don­ne­rait un dé­part que si tous les mâts étaient ré­pa­rés avec des pièces neuves. C’est le cas puisque les barres ont été rem­pla­cées sur le pre­mier et le deuxième étage des barres de flèches. Soit 66 pièces au to­tal, à rai­son de 1 h 30 d’in­ter­ven­tion sur chaque Fi­ga­ro 3.

Pas de croi­se­ment avec les mi­nis

Cette troi­sième et ul­time manche de­vrait donc se cou­rir sans stress, sans la crainte de voir les mâts tom­ber. Les 33 duos s’élancent ce jeu­di, à 13 h 30, sur un par­cours de 320 milles entre Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Ar­ca­chon, une porte à l’île d’Yeu, Saint-Na­zaire et re­tour au point de dé­part. « Ils en ont pour une qua­ran­taine d’heures, soit une ar­ri­vée sa­me­di entre 11 h et mi­di pour les pre­miers », ajoute le di­rec­teur de course qui s’est co­or­don­né avec son ho­mo­logue, Yves Le Blé­vec, pour que la flotte des 33 Fi­ga­ro 3 ne croise pas à l’île d’Yeu celle des 64 mi­nis en­ga­gés, ven­dre­di, sur la Plas­ti­mo Lo­rient Mi­ni 6.50.

Au clas­se­ment gé­né­ral, après deux manches, la paire Pierre Le­bou­cher Er­wan Ta­bar­ly (Guyot En­vi­ron­ne­ment) est en tête avec 11 points Yann Eliès Sa­man­tha Da­vies (St­Mi­chel, 19 pts) et Gil­das Ma­hé - Mor­gan La­gra­vière (Breizh Co­la Equi’Thé, 23 pts).

▼ Ce jeu­di à 13 h 30, 3e étape

Pho­to Christophe Bres­chi

Pierre Le­bou­cher et Er­wan Ta­bar­ly sont en tête avant la der­nière étape.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.