Taxes lo­cales. Pas de hausse

Le Télégramme - Quimper - - FOUESNANT -

Le con­seil mu­ni­ci­pal de mer­cre­di a porté sur le vote du bud­get pri­mi­tif de la com­mune. Au pro­gramme : comp­te­ren­du des com­mis­sions, pas de hausse des taxes lo­cales et prise de bec sur le pro­jet Mous­ter­lann.

Mer­cre­di soir, à l’ins­tar de toutes les autres mu­ni­ci­pa­li­tés du Pays foues­nan­tais, le con­seil s’est réuni pour vo­ter le bud­get pri­mi­tif de la com­mune. En préam­bule, Serge Qué­mé­ré, ad­joint au maire, a pré­sen­té le compte-ren­du des com­mis­sions. Les es­ti­ma­tions fi­nan­cières sont les sui­vantes : 179 000 € pour la voi­rie, 80 120 € pour les bâ­ti­ments com­mu­naux, dont 29 000 € pour le fu­tur sol de la halle des sports avec un trai­te­ment de sur­face à la ré­sine pour tout usage, y com­pris les ma­ni­fes­ta­tions, et 39 455 € pour le mo­bi­lier et le ma­té­riel.

Taux d’im­po­si­tion : pas de hausse com­mu­nale

Le con­seil a vo­té avec cinq abs­ten­tions le main­tien des taux des trois taxes di­rectes lo­cales, à sa­voir 14,95 % pour la taxe d’ha­bi­ta­tion, 16,09 % pour la taxe fon­cière bâ­ti et 47,33 € pour la taxe fon­cière non bâ­ti. Le tout re­pré­sente un pro­duit 2019 de 1 555 444 €. Re­né Ro­cuet, membre de l’op­po­si­tion, s’est éton­né du main­tien des taux. « La do­ta­tion de fonc­tion­ne­ment di­mi­nue chaque an­née et, l’an pro­chain, nous ne tou­che­rons plus la taxe d’ha­bi­ta­tion. On avait l’oc­ca­sion pen­dant une an­née d’aug­men­ter les taux ». L’ad­joint aux fi­nances, An­dré Guillou, a rap­pe­lé que le foyer fis­cal de chaque fa­mille était de 20 €. « Nous avons pré­fé­ré bais­ser les dé­penses de fonc­tion­ne­ment plu­tôt qu’aug­men­ter la fis­ca­li­té, d’au­tant plus que les bases ont dé­jà aug­men­té de 2 % ».

Le pro­jet Mous­ter­lann fait grin­cer cer­taines dents

Ce bud­get s’équi­libre en dé­penses et en re­cettes à 3 411 420 € en sec­tion de fonc­tion­ne­ment et à 1 920 361 € en sec­tion d’in­ves­tis­se­ment. Dans les dé­penses de la sec­tion de fonc­tion­ne­ment, on note 1 583 980 € de charges de per­son­nel. Une baisse est ob­ser­vée par rap­port à l’an der­nier, où elles at­tei­gnaient 1 613 832 €. En sec­tion d’in­ves­tis­se­ment, on re­trouve le pro­jet de l’aire de loi­sirs de Mous­ter­lann, avec 188 848 €. Le pro­jet a été chif­fré à 670 000 € au to­tal.

Un mon­tant qui a fait ré­agir Re­né Ro­cuet et Jé­rôme Gour­me­len, lui aus­si membre de l’op­po­si­tion. Ce der­nier s’est exprimé sur la baisse de l’at­tri­bu­tion de com­pen­sa­tion de la Com­mu­nau­té de com­munes du Pays foues­nan­tais re­la­tive à la zone d’ac­ti­vi­tés de Troya­lac’h, pas­sée dans la com­pé­tence de la CCPF, et a sou­le­vé d’autres ob­jec­tions. « Elle di­mi­nue chaque an­née et la CCPF s’en­ri­chit de plus en plus. De plus, dans ce bud­get, on re­trouve 800 000 € de restes à réa­li­ser… Ce bud­get n’est pas sin­cère. Le pro­jet de Mous­ter­lann manque de trans­pa­rence ». Le bud­get a été vo­té à la ma­jo­ri­té avec cinq voix contre et une abs­ten­tion. Les bud­gets de l’ate­lier re­lais et du com­merce-re­lais ont, eux, été vo­tés à l’unanimité.

Les autres points à l’ordre du jour

Étienne Che­reau, ad­joint au maire, a pro­po­sé au con­seil de fixer les ta­rifs d’un sé­jour or­ga­ni­sé par l’es­pace jeunes du 15 au 19 juillet à Tel. Il concerne qua­torze jeunes de 13 à 15 ans, en­ca­drés par deux ani­ma­teurs. Le coût du sé­jour est de 224 €. La com­mune pren­dra en charge une par­tie du sé­jour en fonc­tion des tranches de res­sources, la prise en charge étant éche­lon­née entre 70 € et la to­ta­li­té du sé­jour.

Dans les in­for­ma­tions di­verses, le maire a éga­le­ment an­non­cé le re­cru­te­ment d’une nou­velle di­rec­trice gé­né­rale des ser­vices, Pas­cale Jan, qui pren­dra ses fonc­tions le 1er mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.