Les aides à l’école pri­vée font à nou­veau dé­bat

Les aides de la mai­rie aux écoles pri­vées sont de­ve­nues un su­jet de conflit ré­cur­rent entre la ma­jo­ri­té et l’op­po­si­tion. Le conseil mu­ni­ci­pal de jeu­di n’a pas échap­pé à la règle.

Le Télégramme - Quimper - - CONCARNEAU -

Deux points concer­nant les écoles pri­vées étaient ins­crits à l’ordre du jour : l’aide aux fa­milles pour la res­tau­ra­tion et le for­fait com­mu­nal. L’ex­po­si­tion du pre­mier point ter­mi­née, Claude Drou­gla­zet s’est lan­cé : « On va vo­ter contre. (…) Nous consi­dé­rons qu’à par­tir du mo­ment où les pa­rents font le choix d’une école payante, ils doivent pou­voir être en me­sure de payer les re­pas de leurs en­fants, sa­chant qu’à cô­té, il y a des écoles gra­tuites ». Et d’en re­mettre une couche à l’évo­ca­tion du se­cond point : « On a une op­po­si­tion de prin­cipe à af­fec­ter de l’argent pu­blic à des écoles pri­vées ». D’au­tant que, pour lui, l’Église pour­rait ne « pas être la seule en­ti­té à pou­voir ré­cla­mer des sub­sides pu­blics pour avoir ac­cès à l’en­sei­gne­ment. On va au-de­vant de grandes dif­fi­cul­tés ». Pi­quée au vif, la ma­jo­ri­té a ré­agi. Éric Mal­le­jacq, conseiller mu­ni­ci­pal dé­lé­gué à l’édu­ca­tion, a rap­pe­lé qu’il s’agis­sait d’écoles « sous contrat » qui présentent des « ga­ran­ties au ni­veau des ma­tières et de l’en­sei­gne­ment » : « On est très loin du pro­sé­ly­tisme ». Alain Echi­vard a te­nu à ajou­ter que près de la moi­tié des en­fants étaient sco­la­ri­sés dans le pri­vé en Bretagne. Le conseiller mu­ni­ci­pal à la jeu­nesse a ajou­té que l’en­sei­gne­ment re­li­gieux n’était « pas for­cé­ment l’ob­jec­tif pre­mier » des fa­milles et des jeunes sco­la­ri­sés dans le pri­vé. Il a in­vi­té Claude Drou­gla­zet à « ré­ac­tua­li­ser un pe­tit peu (ses) connais­sances à ce ni­veau­là ». « Il faut être un peu plus mo­derne sur la ques­tion », a re­lan­cé André Fi­de­lin.

Claude Drou­gla­zet a alors in­vi­té à avoir un « dé­bat apai­sé » sur ce su­jet, es­ti­mant que « les pro­blèmes sont de­vant nous » et qu’il s’agit d’une ques­tion « mo­derne et ac­tuelle ».

« J’attends tou­jours les comptes des Ogec (Or­ga­nismes de ges­tion de l’en­sei­gne­ment pu­blic) pour sa­voir si c’est ef­fec­ti­ve­ment re­ver­sé aux écoles de Con­car­neau », a pour sa part dé­non­cé Ni­cole Zie­gler (PS), ex­pli­quant qu’elle al­lait vo­ter contre la pro­po­si­tion.

Après l’adop­tion des deux points, André Fi­de­lin, vi­si­ble­ment aga­cé, a tran­ché : « C’est dom­mage qu’on en soit en­core là. Hé­las, c’est aus­si la to­lé­rance. Der­rière, ce sont les fa­milles, les en­fants, qui ne sont pas liés for­cé­ment à une doc­trine re­li­gieuse ». Après le conseil mu­ni­ci­pal, une conver­sa­tion ani­mée s’est pour­sui­vie sur ce su­jet dans les cou­loirs de la mai­rie entre les deux élus.

L’op­po­si­tion, Claude Drou­gla­zet (à droite) en tête, a cri­ti­qué les aides ac­cor­dées à l’en­sei­gne­ment pri­vé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.