Google ouvre son pre­mier la­bo­ra­toire d’intelligence artificielle en Afrique

Le Télégramme - Quimper - - MONDE & FRANCE -

Le géant amé­ri­cain Google a choi­si le Gha­na pour ac­cueillir son pre­mier la­bo­ra­toire de re­cherche spé­cia­li­sé sur l’intelligence artificielle, as­su­rant vou­loir ré­pondre aux pro­blèmes so­cio-éco­no­miques, po­li­tiques ou en­vi­ron­ne­men­taux qui se posent sur le conti­nent. De tels « te­chlabs » ont dé­jà ou­verts dans les plus grandes villes de l’hé­mi­sphère nord (Tokyo, Zu­rich, Mon­tréal, Pa­ris…) mais l’inau­gu­ra­tion de l’un d’eux à Ac­cra, cette se­maine, a re­pré­sen­té une pe­tite ré­vo­lu­tion tech­no­lo­gique en Afrique.

Comment uti­li­ser l’intelligence artificielle pour re­mé­dier aux pé­nu­ries de mé­de­cins ou ai­der aux dé­pis­tages de can­cers ? Comment ai­der des pe­tits agri­cul­teurs dans leur ré­colte ou des ar­ti­sans à dé­tec­ter des dé­fauts dans l’uti­li­sa­tion de leurs ma­chines ? Pré­ve­nir les ca­tas­trophes na­tu­relles ?

« L’Afrique est confron­tée à de nom­breux dé­fis, et l’uti­li­sa­tion de l’intelligence artificielle peut y être plus im­por­tante en­core ici qu’ailleurs », a ex­pli­qué Mous­ta­pha Cis­sa, di­rec­teur du nou­veau centre Google d’Ac­cra, lors de son inau­gu­ra­tion mer­cre­di. (Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.