Mieux vaut une ali­men­ta­tion équi­li­brée que des com­plé­ments

Le Télégramme - Quimper - - LA UNE - Pho­to Shutterstock

Rien ne rem­place une ali­men­ta­tion équi­li­brée. On le sait les nu­tri­ments jouent un rôle es­sen­tiel pour pré­ve­nir can­cers et autres ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires. En­core faut-il choisir la bonne source. Pour pro­fi­ter de leurs bien­faits, mieux vaut pri­vi­lé­gier l’ali­men­ta­tion et non les com­plé­ments ali­men­taires.

Tous les ma­tins, vous pre­nez votre dose de sup­plé­ments vi­ta­mi­niques ? Si ce­la pa­raît une bonne idée sur le pa­pier, des cher­cheurs amé­ri­cains re­mettent en cause leur ef­fi­ca­ci­té sur le risque de dé­cès...

Les scien­ti­fiques de l’Uni­ver­si­té Tufts dans le Mas­sa­chu­setts (*) ont éva­lué les don­nées de plus de 27 000 Amé­ri­cains de plus de 20 ans, exa­mi­nant le lien entre l’ali­men­ta­tion, l’uti­li­sa­tion de sup­plé­ments dié­té­tiques et le risque de dé­cès, toutes causes confon­dues, telles que le can­cer et les ma­la­dies car­dio­vas­cu­laires.

Ils ont ain­si ob­ser­vé qu’une bonne quan­ti­té de nu­tri­ments quo­ti­dienne tels que le ma­gné­sium, la vi­ta­mine A ou le zinc ré­duit bien le risque de mou­rir pré­ma­tu­ré­ment. Mais la source est es­sen­tielle. Car ce constat a, en ef­fet, été dres­sé lorsque les nu­tri­ments pro­ve­naient des ali­ments. LorsLa qu’ils étaient is­sus de com­plé­ments, au­cun bien­fait n’a été ob­ser­vé sur la mor­ta­li­té !

Plus de mal que de bien

Pire, l’étude a ré­vé­lé que les per­sonnes ne pré­sen­tant au­cun signe de dé­fi­cit en vi­ta­mine D et pre­nant des com­plé­ments avaient un risque de dé­cès plus éle­vé. Idem pour le cal­cium. Celles et ceux qui en in­gur­gi­taient sous forme de sup­plé­ments de 1 000 mg par jour pré­sen­taient un risque ac­cru de can­cer… Un mé­fait qui n’a pas été re­trou­vé lorsque ce mi­né­ral pro­ve­nait de l’ali­men­ta­tion. Alors, où trou­ver des vi­ta­mines et des mi­né­raux de fa­çon na­tu­relle ? Voi­ci quelques sources.

Vi­ta­mi­neA : ca­rotte, pa­tate douce, concen­tré de to­mate, abats, courge, chou vert frisé… Vi­ta­mine E : dans dif­fé­rentes huiles (tour­ne­sol, noi­settes, sé­same…) ; Vi­ta­mine D : ex­po­si­tion (mo­dé­rée) aux rayons du so­leil et consom­ma­tion de sau­mon, de ma­que­reau, d’oeufs… Cal­cium : pro­duits lai­tiers, thym, sar­dine, amande, sé­same… Po­tas­sium : ba­nane, avo­cat, lé­gumes à feuilles vertes (épi­nard, blette, chou…), oléa­gi­neux, lé­gu­mi­neuses… Ma­gné­sium : lé­gumes verts, cé­réales com­plètes, oléa­gi­neux (noix, noi­sette…), lé­gumes secs (ha­ri­cot blanc, len­tille, pois cas­sé…), cho­co­lat noir… Fer : bou­din noir, foie de veau, co­quillages (pa­lourde, moule…), spi­ru­line, lé­gu­mi­neuses… Zinc : huître, boeuf, foie de veau, crabe, lan­gouste, graines de courge… Fibres : dans les cé­réales com­plètes, les lé­gumes (poi­reau, chou, asperge, ha­ri­cot vert…), son, lé­gu­mi­neuses…

* An­nals of In­ter­nal Me­de­cine, 8 avril 2019.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.