Vannes sou­la­gé

Le Télégramme - Quimper - - SPORTS -

Ça s’est fait dans la dou­leur, mais l’es­sen­tiel est là pour les Van­ne­tais, une victoire, di­manche, sans céder de points face aux der­niers de la poule qui leur per­met de sor­tir de la zone rouge (8e ex ae­quo).

De­vant un large pu­blic, les Van­ne­tais prennent d’en­trée l’ini­tia­tive du jeu, mais vic­times de quelques mé­sen­tentes et sou­vent contrés au fi­let, ils ne par­viennent pas à creu­ser l’écart (8-8, 15-15, 19-19). Ce n’est que dans les der­niers points que la dé­ci­sion se fait grâce à un Ge­ne­vé ef­fi­cace. Ce­lui-ci donne éga­le­ment le ton dans le dé­but du deuxième set, pé­riode pen­dant la­quelle l’em­prise van­ne­taise sur le jeu est to­tale (15-8). Mal­gré un es­souf­fle­ment par la suite, les Mor­bi­han­nais peuvent s’ap­puyer sur un Mon­ne­raye im­pres­sion­nant pour conclure. Le troi­sième set, mar­qué d’en­trée par de nom­breuses fautes de ser­vice, n’est pas du même aca­bit. Les Van­ne­tais, au jeu moins fluide, semblent avoir be­soin de souf­fler, doutent par mo­ments mais s’ac­crochent (10-10, 17-17, 23-23), et ob­tiennent fi­na­le­ment la dé­li­vrance (25-23).

Pour Pas­cale Bon­homme c’est un sou­la­ge­ment : « Ça n’a pas été fa­cile. Ils ont très bien dé­fen­du et nous avons souf­fert à la ré­cep­tion. Mais on a été pré­sents sur les mo­ments im­por­tants et tout le monde a fait son taf. Il nous reste un match dif­fi­cile à Saint-Re­nan, il faut y al­ler juste pour jouer ». Tout va donc se jouer sur cette der­nière journée, le main­tien (8e), les bar­rages (9e) ou la des­cente.

Pho­to Pas­cal Ro­bert

Les Van­ne­tais peuvent comp­ter sur leur co­équi­pier Mon­ne­raye, im­pres­sion­nant, pour conclure les sets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.