Pe­tit bran­che­ment sur la psy­cha­na­lyse. Séance sur les sel­fies, le 4 mai

Le Télégramme - Quimper - - QUIMPER. ACTUS -

L’As­so­cia­tion de la cause freu­dienne Val de Loire Bre­tagne pro­po­se­ra, le 4 mai, au Mu­sée des Beaux-Arts, l’un de ses « Pe­tits bran­che­ments sur la psy­cha­na­lyse ». Du­rant une « conver­sa­tion » avec le psy­cha­na­lyste JeanLuc Mon­nier, il se­ra ques­tion de sel­fie. Cette séance, in­ti­tu­lée « Ça me re­garde », pro­met beau­coup.

« Nous al­lons beau­coup par­ler de ce que disent les sel­fies et de ce be­soin très ac­tuel de se mettre en scène, de se gri­mer sur cer­taines pho­tos. À tra­vers les ques­tions que pose cette pratique cou­rante, il y a évi­dem­ment le thème de l’au­to­por­trait. Même si l’ex­po­si­tion consa­crée aux oeuvres de Dois­neau se­ra ter­mi­née, nous avons vou­lu y faire ré­fé­rence », ex­pliquent Mae­la Mi­chele-Spies­ser et Claire Zi­cot, membres de La cause freu­dienne. Avant de par­ler de ce que l’on es­saie d’at­tra­per à tra­vers un sel­fie, les or­ga­ni­sa­trices ont cher­ché dans les col­lec­tions du mu­sée les por­traits et au­to­por­traits. Elles y ont trou­vé de l’ins­pi­ra­tion. « À toutes les époques, on a vou­lu se faire beau. La pho­to­gra­phie per­met l’in­ven­tion. Elle per­met aus­si de ré­flé­chir sur le re­gard de ce­lui qui voit le cli­ché. Du­rant ce Pe­tit bran­che­ment, cette ques­tion se­ra abor­dée ».

▼ Pratique

Pe­tit bran­che­ment le 4 mai, à 15 h, au Mu­sée des Beaux-Arts. En­trée au mu­sée : 5 € ; en­trée gra­tuite à la con­fé­rence. Les au­di­teurs (nombre li­mi­té à 40) pour­ront po­ser des ques­tions.

Maë­la Mi­chele-Spies­ser et Claire Zi­cot, or­ga­ni­sa­trices du pro­chain Pe­tit bran­che­ment sur la psy­cha­na­lyse, au Mu­sée des Beaux-Arts.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.