La na­ta­tion fran­çaise fait son check-up

Le Télégramme - Quimper - - SPORTS -

A un an des JO 2020, la na­ta­tion tri­co­lore, encore loin de la ro­bus­tesse de son âge d’or, fait son check-up à l’oc­ca­sion des cham­pion­nats de France, qua­li­fi­ca­tifs pour les Mon­diaux 2019 (12-28 juillet en Corée du Sud), de ce mar­di à di­manche, à Rennes. Ané­miée après les dé­parts en sé­rie de ses pi­liers après les JO 2016, elle tente de se re­mettre pro­gres­si­ve­ment sur pied de­puis. En 2017, au creux de la vague, seuls neufs na­geurs avaient fait le voyage à Bu­da­pest, la plus maigre dé­lé­ga­tion bleue en grand bas­sin de­puis les Mon­diaux 2001 à Fu­kuo­ka (Ja­pon). L’été sui­vant, c’est une équipe rem­plu­mée - trente na­geurs, dont près de la moi­tié de nou­veaux ve­nus - et ra­jeu­nie - moins de 23 ans de moyenne d’âge - qui a plon­gé aux Cham­pion­nats d’Eu­rope, à Glas­gow (Ecosse). Un re­gain de vi­ta­li­té à confir­mer dans le bas­sin ren­nais, où l’en­ca­dre­ment de la na­ta­tion fran­çaise table sur « quinze à vingt » sé­lec­tion­nés, re­lais com­pris.

Pour ac­com­pa­gner Bon­net et Me­tel­la

« Au vu de la dif­fi­cul­té des règles de sé­lec­tion im­po­sées pour re­joindre Gwang­ju (où au­ront lieu les Mon­diaux 2019), les cham­pion­nats de France se­ront un in­di­ca­teur ré­vé­la­teur de notre ca­pa­ci­té à nous mettre en or­bite mon­diale », es­time Ri­chard Mar­ti­nez, directeur de la na­ta­tion course à la Fé­dé­ra­tion fran­çaise (FFN). Sur or­bite mon­diale, eux le sont dé­jà : forts de leur(s) mé­daille(s) in­di­vi­duelle(s) conquise(s) l’été der­nier, Char­lotte Bon­net et Meh­dy Me­tel­la, ain­si que Fan­tine Le­saffre, ont leur billet en poche, à la seule condi­tion de na­ger à Rennes. A Glas­gow, la pre­mière avait pris son en­vol, à 23 ans, en s’of­frant, entre autres ré­com­penses, sa pre­mière cou­ronne in­ter­na­tio­nale in­di­vi­duelle en grand bas­sin, sur 200 m. Le deuxième avait, mal­gré une sai­son chao­tique comme l’hi­ver qu’il vient de tra­ver­ser -, rem­por­té l’ar­gent du 100 m pa­pillon et le bronze du 100 m.

Preuve de leur rôle cru­cial pour la na­ta­tion fran­çaise, ils avaient, à eux deux, été im­pli­qués dans six des sept mé­dailles bleues gla­nées en Écosse. Le­saffre, elle, avait été sa­crée sur 400 m 4 nages. Pour tous les autres, la qua­li­fi­ca­tion pour Gwang­ju passe par deux étapes : se clas­ser pre­mier ou deuxième de la fi­nale. En termes chro­no­mé­triques, la barre, si­tuée entre le 8e et le 12e temps na­gés en sé­ries mon­diales de­puis 2015, est haute.

▼ Les Bre­tons en­ga­gés ce mar­di

DAMES. 100 m pa­pillon :Co­ra­lieSa­vart(Saint-Ma­lo Na­ta­tion), Thaïs Bi­deau (CPB Rennes). 400 m nage libre : An­na Fave, Sé­pho­ra Or­mières, Nol­wennNunes,Or­la­neHi­ta,Cla­raLeB­ris(CNB­rest). MES­SIEURS. 400 m 4 nages : Pierre Bou­chon (CN Brest). 50 m pa­pillon : Ma­thias Even (CN Brest). 100 m brasse :Vic­torMi­chel(CPBRennes).

Pho­to ar­chives EPA

Char­lotte Bon­net est la tête d’af­fiche de ces « France ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.