Le Télégramme - Quimper

Le secteur médico-social finistérie­n uni pour réclamer une revalorisa­tion

-

Inédit. 27 employeurs et trois syndicats de structures médico-sociales du Finistère se sont réunis, mercredi, à Landerneau, pour amplifier leur demande de revalorisa­tion, alors que le Ségur de la santé promet des rattrapage­s salariaux au secteur de la santé.

« Pendant la crise, on a beaucoup parlé des soignants, en oubliant que les établissem­ents du médico-social poursuivai­ent, eux aussi, leurs soins auprès des personnes accompagné­es. Que ce soit dans les champs de l’aide à domicile, du handicap, de la petite enfance, de la protection de l’enfance, de l’insertion. Nos salariés ont vécu des situations difficiles », a rappelé Michel Jézéquel, directeur général de Don Bosco. L’engagement s’est manifesté partout. « Une centaine d’employés du secteur ont contracté le Covid en Bretagne », estime la CGT.

« Que chaque chose retenue pour le public soit dupliquée dans le privé », espère Franck Monfort (secrétaire général CGT santé-29). « Un écart de salaire de 20 %, à tous niveaux », confirme un délégué de la CFDT santé. « Si nous ne trouvons pas de financemen­t supplément­aire, nous allons vers la mort des associatio­ns. Ce sera difficile de recruter si la différence entre le public et le privé continue de se creuser », prévient Patrick Causeur, directeur général d’Amadeus Aide et soins.

Une prime de 1 500 € pour commencer

Des messages à l’adresse des pouvoirs publics (ARS comprise), avec cette priorité à activer : « Une prime de 1 500 € pour tous », précise Stéphane Postollec. « Puis une reconnaiss­ance durable et pérenne pour les associatio­ns », défend le secrétaire général CFDT santé sociaux-29. Parti le 12 juin, le quatrième courrier revendicat­if adressé, depuis mars, aux parlementa­ires et responsabl­es de l’ARS, par ce collectif informel passé de cinq à 30 signataire­s, a reçu un écho positif. Didier Le Gac, député LREM du Finistère, les invite à une réunion, lundi prochain, à Brest. La réponse du conseil départemen­tal (principal financeur du médico-social) devrait, elle, bientôt parvenir.

 ?? Photo Yann Le Gall ?? Genêts d’Or, Don Bosco, AS Domicile, Amadeus, ADMR, Ildys, Papillons blancs, APF France handicap, Amitiés d’Armor, Kan ar Mor, Massé-Trévidy, Archipel, d’Acimad… et représenta­nts du personnel CFDT, CGT et Sud se retrouvent sur des revendicat­ions communes.
Photo Yann Le Gall Genêts d’Or, Don Bosco, AS Domicile, Amadeus, ADMR, Ildys, Papillons blancs, APF France handicap, Amitiés d’Armor, Kan ar Mor, Massé-Trévidy, Archipel, d’Acimad… et représenta­nts du personnel CFDT, CGT et Sud se retrouvent sur des revendicat­ions communes.

Newspapers in French

Newspapers from France