Le Télégramme - Quimper

Solitaire du Figaro : « Tous les signaux sont au vert »

- Philippe Eliès

Le Covid-19 a mis un nuage d’incertitud­es sur la course au large. Heureuseme­nt, le ciel se dégage au-dessus de la Solitaire du Figaro, comme l’explique Hervé Favre, patron d’OC Sport, filiale du groupe Télégramme.

Cette 51e édition aura-t-elle lieu ?

On est hyper déterminé et on travaille à fond pour qu’elle ait lieu, on fait tout pour. Elle n’est pas confirmée à 100 % mais on pense qu’elle va avoir lieu parce que tous les signaux sont au vert. Je suis optimiste, la course devrait avoir lieu.

Qu’est-ce qui bloquait ?

En raison de la crise sanitaire, certaines collectivi­tés se posaient des questions, et, à un moment, ils étaient moins chauds pour y aller. Mais actuelleme­nt, tout le monde se rend compte que les choses vont dans le bon sens. Tout s’améliore.

Le Vendée Globe a annoncé la présence d’un village. Envisagez-vous d’en avoir un à chaque étape ?

Nous avons envisagé deux scénarios. Celui que l’on préfère, c’est le scénario initial où on organise l’événement comme prévu, avec des villages, tout en prenant des mesures pour que l’accueil du public soit compatible avec les normes sanitaires. Le deuxième scénario, c’est un événement plus tourné vers le sportif avec lequel les villes soient d’accord de contribuer. On sait qu’on arrivera à faire un village. Reste à savoir s’il sera de la même taille que les années d’avant.

Le nombre d’engagés est-il un élément qui entre en jeu ?

Nous avons rédigé un avenant disant qu’en cas d’annulation, on remboursai­t 100 % des frais d’inscriptio­n aux skippers. Ils savent qu’ils ne perdront rien. Certains skippers attendaien­t de savoir à 100 % que la course ait lieu pour que leurs partenaire­s débloquent les budgets. Le nombre d’engagés fait partie des conditions que nous avons avec les villes : il faut au moins 25 solitaires mais on les aura. On sera plutôt sur une trentaine.

 ?? Photo Yvan Zedda ?? Fabien Delayahe compte parmi les favoris de la 51e édition de la Solitaire du Figaro
Photo Yvan Zedda Fabien Delayahe compte parmi les favoris de la 51e édition de la Solitaire du Figaro

Newspapers in French

Newspapers from France