Le Télégramme - Quimper

RUGBY Phélipponn­eau : « Vannes est mon club de coeur »

-

Morgan Phélipponn­eau revient au RC Vannes, avec une expérience accrue du haut niveau qui ne peut que servir les intérêts du RCV. Interview d’un pilier amoureux du club morbihanna­is.

TPourquoi revenir à Vannes ?

Je sais tout ce que je dois au RC Vannes. D’avoir réalisé un rêve de gosse : celui de devenir joueur profession­nel. Agen, c’était une sorte de consécrati­on, mais j’ai toujours dit que je terminerai ma carrière à Vannes.

Pourquoi, après trois saisons, êtes-vous parti d’Agen ?

En résumé pour suivre les traces de Mauricio Reggiardo et parce que je n’entrais plus dans les plans du nouvel entraîneur, Christophe Laussucq. Mais sans la confiance et sans avoir le profil du pilier qu’attendait le nouveau patron d’Agen, j’ai opté pour Castres en qualité de joker médical. Et Castres, c’est un club qui ne se refuse pas.

Castres où vous n’avez quasiment pas joué...

Non parce que je me suis vite blessé au genou. Du coup, la saison dernière a été un peu galère car, si j’ai joué à Bordeaux, est venue ensuite le confinemen­t et la pandémie de Covid-19. Mais j’avais toujours dans un petit coin de ma tête le RC Vannes.

Vannes reste votre club de coeur ?

Oui sans conteste. C’est avec le RC Vannes que j’ai connu les meilleurs moments de ma carrière. C’est là que je me suis le plus épanoui.

Comment s’est fait votre retour ?

C’est plus moi que mon agent qui ai repris contact avec le club. JeanNoël Spitzer a été très heureux de ma propositio­n de retour. Ce n’est pas Vannes par défaut mais bien par amour du club.

Avec quel esprit revenez-vous au sein de cette équipe ?

Mon objectif rester d’apporter mon expérience à l’équipe, sachant que le niveau de jeu du Pro D2 est de plus en plus élevé. Vannes a acquis une respectabi­lité dans le monde du rugby profession­nel depuis son match à Brive.

Le pilier Morgan Phélipponn­eau va porter de nouveau le maillot du RC Vannes après trois saisons avec Agen.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France