Le Télégramme - Quimper

La MPT a retrouvé le sourire

Après une longue période de fermeture due au confinemen­t, la Maison pour tous a rouvert ses portes au public lundi. Une décision attendue avec impatience par ses équipes et ses adhérents.

-

Depuis lundi, les locaux de la Maison pour tous (MPT) sont de nouveau ouverts au public. « Nous ne sommes pas restés inactifs pendant le confinemen­t, déclare Christelle Frouin, la directrice. Nous étions en télétravai­l et avons gardé le contact avec nos adhérents les plus isolés via une permanence téléphoniq­ue ». L’assistance informatiq­ue et administra­tive a ainsi pu être assurée et un atelier de confection de masques en tissu a été organisé. « 800 masques ont été fabriqués, dont une partie a été distribuée au CCAS et à la Banque alimentair­e », précise Sandra Le Berre, chargée d’accueil.

Programme allégé

« C’était important de pouvoir rouvrir, même si la saison touche à sa fin et que la plupart des associatio­ns arrêtent leurs activités courant juin », déclare Christelle Frouin. Le programme jusqu’au 31 juillet, date des vacances, sera de fait allégé et soumis au protocole sanitaire de rigueur. La salle informatiq­ue sera accessible uniquement sur rendez-vous. Le café convivial sera ouvert, à partir du mercredi 24 juin, aux horaires habituels, et plusieurs sorties en covoiturag­e seront organisées au mois de juillet. « Le prêt de jeux va redémarrer aussi mercredi prochain, ajoute la directrice. Ils seront désinfecté­s entre chaque utilisatio­n ».

Une assemblée générale pour clore la saison

L’assemblée générale, qui devait se tenir en avril, aura lieu le 30 juillet, si rien ne s’y oppose d’ici là. « C’est important de tirer un trait sur cette saison particuliè­re et de se projeter maintenant sur la prochaine », explique Christelle Frouin. Le conseil d’administra­tion y travaille déjà et le programme est en constructi­on. En revanche, la présentati­on du nouveau projet social, prévue initialeme­nt en octobre 2020, sera repoussée à une date ultérieure.

 ??  ?? Christelle Frouin, directrice, et Sandra Le Berre, chargée d’accueil, avaient hâte de retrouver leurs adhérents, lundi.
Christelle Frouin, directrice, et Sandra Le Berre, chargée d’accueil, avaient hâte de retrouver leurs adhérents, lundi.

Newspapers in French

Newspapers from France