Le Télégramme - Quimper

Pensions agricoles : vers une revalorisa­tion en 2022 jugée trop tardive par les opposition­s

-

L’Assemblée nationale a validé, jeudi, une propositio­n communiste afin de revalorise­r les retraites des agriculteu­rs de 75 à 85 % du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des opposition­s. Le texte, examiné en deuxième lecture, sera au menu du Sénat, le 29 juin, pour une probable adoption définitive. Par son biais, c’est un volet du projet gouverneme­ntal de réforme générale des retraites, suspendu depuis la crise du coronaviru­s, qui réapparaît. La propositio­n de loi portée par André Chassaigne a toutefois été réécrite en partie par la majorité, suscitant l’ire du chef de file des députés communiste­s. Son texte doit s’appliquer aux retraités futurs, mais aussi actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l’exécutif. Ce point a été conservé. Mais la majorité a repoussé l’applicatio­n d’un an, au 1er janvier 2022 « au plus tard ».

Newspapers in French

Newspapers from France