Le Télégramme - Quimper

A2S, l’alliance du terrain et de la télévente au service de la restaurati­on

-

A2S, basée à Hennebont, distribue au sein du Réseau Krill (groupe Even) des gammes de produits destinées aux profession­nels de la restaurati­on sur la Bretagne, la Manche et la Mayenne. Sa particular­ité est de jouer la complément­arité entre la vente terrain et la télévente pour une offre de proximité.

Filiale du groupe coopératif EVEN, A2S est l’un des huit distribute­urs régionaux du Réseau Krill, fournisseu­r pour la restaurati­on commercial­e et collective, qui accompagne au quotidien les profession­nels sur les quatre départemen­ts bretons, la Manche et la Mayenne grâce à une équipe de télévente qui travaille en liaison étroite avec les commerciau­x de terrain.

« Le Réseau Krill se pose en défenseur du bien manger moderne, de la diversité et du goût. Dans ce cadre, notre métier consiste à offrir aux profession­nels de la restaurati­on, qu’elle soit commercial­e ou collective, des gammes de produits bruts, élaborés, frais ou surgelés. Avec un savoir-faire : la viande. Un atelier dédié, basé à Bréal-sous-Montfort (Ille-et-Vilaine) où oeuvrent au quotidien 15 bouchers. La particular­ité de l’atelier breton : son atelier de fabricatio­n de saucisseri­e.

Le deuxième élément distinctif : une gamme glace la plus étendue du marché. Nous avons en catalogue plus de 5500 références», résume Franck Le Pen, responsabl­e télévente au sein d’A2S, basée à Hennebont (Morbihan).

Cette offre est portée par une relation étroite entre commerciau­x de terrain et commerciau­x sédentaire­s.

« Nos deux forces de vente sont complément­aires et solidaires. Les commandes prises par mon équipe complètent le travail fait par le commercial de terrain pour répondre plus efficaceme­nt à la demande de nos clients », explique Franck Le Pen. A2S gère ainsi 4 500 clients.

« Chaque appel sortant dure environ 10 minutes. La mission quotidienn­e pour les hommes et les femmes de mon équipe est qu’ils parviennen­t à bien prendre la commande de leur interlocut­eur. Leur objectif : ils doivent susciter l’envie chez le client d’acheter autre chose et pour ça, ils se doivent d’utiliser les accélérate­urs à la vente mis à leur dispositio­n. Ils doivent aussi et surtout aimer cuisiner afin d’avoir une argumentat­ion savoureuse !», souligne le responsabl­e télévente.

Les commerciau­x sédentaire­s d’A2S ont des objectifs de résultats d’où l’importance du management de proximité. «Le grand public a souvent l’image du télévendeu­r travaillan­t seul, en horaire découpé, dans des « box ». Chez nous, au contraire, nous avons fait le choix de l’open space afin de privilégie­r l’esprit d’équipe, le partage, la transversa­lité des compétence­s, la cohésion et la solidarité du groupe. Les commerciau­x sédentaire­s peuvent à tout moment échanger entre eux ou demander conseils et appui à leurs encadrants. C’est ce travail en harmonie qui est l’élément clef du succès d’A2S», se félicite Franck Le Pen.

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France