EN NETTE BAISSE L’AN DER­NIER

Le Télégramme - Saint-Brieuc - - LA UNE -

Son taux est des­cen­du à 8,1 % fin 2019, soit le plus bas de­puis 2008.

Le taux de chô­mage a net­te­ment bais­sé en 2019, de 0,7 point, pour s’éta­blir à 8,1 % à la fin de l’an­née, ce qui rend l’ob­jec­tif d’un taux de 7 % à la fin du quin­quen­nat « fran­che­ment at­tei­gnable », se­lon la mi­nistre du Tra­vail Mu­riel Pé­ni­caud. Il at­teint ain­si son plus bas ni­veau de­puis fin 2008, où il était alors de 7,7 %, se­lon l’in­see.

La baisse du chô­mage est éga­le­ment due à une moindre pro­gres­sion de la po­pu­la­tion ac­tive. Le taux d’ac­ti­vi­té, soit la part des 15-64 ans qui tra­vaillent ou sont au chô­mage, est qua­si stable sur un an à 71,8 %. Par­mi les autres ten­dances po­si­tives, le lé­ger re­cul du chô­mage de longue du­rée (plus d’un an) de 0,4 point sur un an, même si ce­la re­pré­sente en­core 965.000 chô­meurs. Si le taux de chô­mage di­mi­nue chez les 25-49 ans et les plus de 50 ans, il re­part à la hausse, en re­vanche, chez les 15-24 ans (+0,7 point) où il at­teint 20 %. La baisse en­re­gis­trée par l’in­see vient en tout cas confir­mer le re­cul du nombre de de­man­deurs d’em­ploi sans ac­ti­vi­té ins­crits à Pôle em­ploi qui a di­mi­nué de 120.700 en 2019, à 3,5 mil­lions. Par ailleurs, l’in­see compte 1,7 mil­lion de per­sonnes dans « le ha­lo au­tour du chô­mage », c’est-à-dire qu’elles sou­haitent un em­ploi mais ne sont pas consi­dé­rées au chô­mage car elles ne sont pas dis­po­nibles im­mé­dia­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.