ana­lyse

Les Grands Dossiers de Diplomatie - - Politique Et Société -

Par Mar­tin K. Whyte, pro­fes­seur émé­rite de l’Uni­ver­si­té de Har­vard et du Centre for Con­tem­po­ra­ry Chi­nese Stu­dies,

Uni­ver­si­té de Mel­bourne. ✯ Tra­duit de l’an­glais par Ga­brie­la Bou­the­rin.

Pho­to ci-des­sus :

C’est le 29 oc­tobre 2015 que les au­to­ri­tés chi­noises ont dé­fi­ni­ti­ve­ment abo­li plus de trois dé­cen­nies de po­li­tique de l’en­fant unique, en au­to­ri­sant les couples à avoir deux en­fants. Plus de 17 mil­lions de nais­sances ont ain­si été en­re­gis­trées en 2016, un re­cord de­puis l’an 2000 avec une hausse de 1,3 mil­lion sur un an. Mais les ré­sul­tats ne cor­res­pondent pas aux ob­jec­tifs ini­tiaux, qui ta­blaient sur une hausse de 3 mil­lions par an pen­dant 5 ans. Les coûts liés à l’édu­ca­tion, au lo­ge­ment et à la san­té n’in­citent pas à un agran­dis­se­ment de la fa­mille. (© Xin­hua/ Zhang Bo­wen)

Cet ar­ticle est une ver­sion ac­tua­li­sée d’un ar­ticle pu­blié ini­tia­le­ment en ligne sous le titre « En­ding Chi­na’s One-Child Po­li­cy: Too Lit­tle, Too Late? », Re­search Brief no 6, Centre for Con­tem­po­ra­ry Chi­nese Stu­dies, Uni­ver­si­té de Mel­bourne, fé­vrier 2017 (dis­po­nible en ligne : https://bit.ly/2KtIY9Z).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.