Notes

Les Grands Dossiers de Diplomatie - - Géopolitique -

(1) Pré­ci­sons que dans cet ar­ticle, nous en­ten­drons par Asie du Sud-Est les dix pays de l’ASEAN (ou ANASE : As­so­cia­tion des na­tions d’Asie du Sud-Est) : Bru­nei, Cam­bodge, In­do­né­sie, Laos, Ma­lai­sie, Myan­mar, Phi­lip­pines, Sin­ga­pour, Thaï­lande et Viet­nam – ain­si que le Ti­mor Leste. (2) B. Cour­mont, F. Las­serre et É. Mot­tet, « La Chine en Asie du Sud-Est : entre pré car­ré et ri­va­li­tés géo­po­li­tiques gran­dis­santes », dans Abi­gaël Pesses (dir.), L’Asie du Sud-Est 2016 : bi­lan, en­jeux et pers­pec­tives, Bang­kok/Pa­ris, IRASEC/Les Indes Sa­vantes, jan­vier 2016, p. 33-50. (3) À l’échelle de la pla­nète, on es­time la dia­spo­ra chi­noise à 50 mil­lions d’in­di­vi­dus. (4) C. Tran Dai, « La di­plo­ma­tie éco­no­mique de la Chine en Asie du Sud-Est », dans Paul An­dré (dir.), La Chine au­jourd’hui, Presses uni­ver­si­taires du Sep­ten­trion, Ville­neuve d’Ascq, 2014, p. 167-190. (5) En­tré en ap­pli­ca­tion par­tiel­le­ment en 2005 avant de l’être en to­ta­li­té en 2010. (6) Com­prend les dix pays de l’ASEAN plus Chine, Ja­pon, Co­rée du Sud, Aus­tra­lie, Nou­velle-Zé­lande et Inde. (7) Une chaîne de va­leur est consti­tuée de l’en­semble des en­tre­prises qui in­ter­viennent dans le pro­ces­sus de fa­bri­ca­tion, de la ma­tière pre­mière au pro­duit fi­nal. (8) Bru­nei, la Ma­lai­sie, Sin­ga­pour et le Viet­nam font par­tie du PTPGP. (9) Pro­gramme d’in­té­gra­tion trans­na­tio­nale. (10) En cours de construc­tion au prix de 6 mil­liards de dol­lars, la voie fer­rée (420 km) de­vrait être inau­gu­rée en 2021. (11) La Chine au­rait jus­qu’à pré­sent dé­blo­qué en­vi­ron 1200 mil­liards de dol­lars pour fi­nan­cer l’ini­tia­tive « Belt and Road » sur un dé­lai de 35 ans (2014-2049). Cette somme pro­vient prin­ci­pa­le­ment de la Banque chi­noise de dé­ve­lop­pe­ment, du Fonds sou­ve­rain pour la « nou­velle route de la soie » (Silk Road Funds), de la Banque asia­tique d’in­ves­tis­se­ment pour les in­fra­struc­tures (AIIB) et de la Nou­velle banque de dé­ve­lop­pe­ment des BRICS (New De­ve­lop­ment Bank BRICS). (12) Voir É. Mot­tet, F. Las­serre et B. Cour­mont, Géo­po­li­tique de la mer de Chine mé­ri­dio­nale : eaux troubles en Asie du Sud-Est, Qué­bec, Presses de l’Uni­ver­si­té du Qué­bec, 2017. (13) Ce sont les Phi­lip­pines qui ont dé­po­sé uni­la­té­ra­le­ment une plainte contre la Chine, en sai­sis­sant, le 22 jan­vier 2013, la Cour per­ma­nente d’ar­bi­trage de La Haye (CPA), afin de for­cer Pé­kin à pré­ci­ser ses in­ten­tions der­rière le tra­cé en neuf traits. Le ver­dict de la CPA du mar­di 12 juillet 2016 re­jette tout fon­de­ment ju­ri­dique aux droits his­to­riques in­alié­nables in­vo­qués par la Chine comme jus­ti­fi­ca­tion de ses re­ven­di­ca­tions. (14) Le nou­veau pré­sident phi­lip­pin Ro­dri­go Du­terte a pris le contre­pied de son pré­dé­ces­seur Be­ni­gno Aqui­no qui se heur­tait de front à la Chine sur cette ques­tion, pré­fé­rant cher­cher à amé­lio­rer les re­la­tions éco­no­miques, po­li­tiques et mi­li­taires avec Pé­kin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.