PORT­FO­LIO L’Aus­tra­lie, une na­tion ma­ri­time par na­ture qui muscle ses ca­pa­ci­tés

Les Grands Dossiers de Diplomatie - - Sommaire -

État in­su­laire dis­po­sant de 25 000 km de lit­to­ral et de la 3e ZEE au monde, l’Aus­tra­lie est na­tu­rel­le­ment dé­pen­dante de la mer, d’un point de vue éco­no­mique aus­si bien que sé­cu­ri­taire. Ain­si, en fé­vrier 2016, Can­ber­ra pu­bliait un livre blanc de la dé­fense af­fir­mant sa vo­lon­té de ren­for­cer sa ca­pa­ci­té à conduire des opé­ra­tions mi­li­taires de fa­çon au­to­nome « dans sa ré­gion im­mé­diate » – com­pre­nant l’Asie du Sud-Est ma­ri­time et le Pa­ci­fique Sud – face aux « me­naces contre l’ordre mon­dial fon­dé sur des règles ».

La mo­der­ni­sa­tion des « ca­pa­ci­tés ma­ri­times » aus­tra­liennes consti­tue un élé­ment clé de cette stra­té­gie, avec un bud­get de 20 mil­liards d’eu­ros de dé­penses sup­plé­men­taires d’ici 20252026. Ain­si, l’Aus­tra­lie an­non­çait en avril 2016 l’ac­qui­si­tion de 12 nou­veaux sous-ma­rins Short­fin Bar­ra­cu­da – ache­tés à la France pour 34 mil­liards d’eu­ros – en rem­pla­ce­ment des 6 sous­ma­rins clas­siques de classe Col­lins. Pa­ral­lè­le­ment, l’Aus­tra­lie dé­ve­loppe éga­le­ment sa flotte de sur­face par l’ac­qui­si­tion de 9 fré­gates, de 3 des­troyers lance-mis­siles, mais aus­si par la mise en ser­vice des 2 porte-hé­li­co­ptères d’as­saut de classe Can­ber­ra (ache­tés à l’Es­pagne).

Cette mon­tée en puis­sance de la ma­rine aus­tra­lienne s’ins­crit dans un contexte ré­gio­nal où l’Aus­tra­lie en­tend af­fi­cher ses am­bi­tions na­vales, no­tam­ment face à la mon­tée en puis­sance de Pé­kin. Se­lon l’uni­ver­si­taire aus­tra­lien Ben­ja­min Schreer, le livre blanc de la dé­fense « re­flète la fin d’une illu­sion à Can­ber­ra se­lon la­quelle la Chine conti­nue­rait à ac­cep­ter un ordre ma­ri­time fon­dé sur des règles oc­ci­den­tales. » Alors que l’Aus­tra­lie est un par­te­naire de dé­fense his­to­rique des ÉtatsU­nis, elle a opé­ré ces der­nières an­nées un rap­pro­che­ment stra­té­gique avec le Ja­pon et l’Inde au sein d’un « dia­mant de sé­cu­ri­té » as­so­ciant les quatre États et qui a no­tam­ment pour but de frei­ner les am­bi­tions de la Chine, dont l’ac­ti­vi­té aug­mente dans les océans In­dien et Pa­ci­fique, et afin de pro­té­ger la libre cir­cu­la­tion sur les mers.

Pho­to ci-des­sus : Na­vire de la Royal Aus­tra­lian Na­vy dans la baie de Syd­ney. (© AFP/Saeed Khan)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.