Re­bec­ca Lighieri

Husbands (Fo­lio policier), 448 p., 8,30 €

Les Inrockuptibles - - Livres - Syl­vie Ta­nette

Trois ma­ris au bord de la crise de nerf, des épouses qui se li­bèrent. Un ro­man san­glant et ori­gi­nal par l’au­teure des Gar­çons de l’été. Pre­mier titre à être pu­blié sous le pseu­do de Re­bec­ca Lighieri, Husbands marque l’in­tru­sion dans le monde du po­lar de la très ima­gi­na­tive Em­ma­nuelle Baya­mack-Tam. Cette ro­man­cière in­clas­sable s’est re­trou­vée cet au­tomne sé­lec­tion­née, avec son der­nier livre Ar­ca­die, pour plu­sieurs grands prix.

Et il est in­té­res­sant de re­pé­rer dans Husbands, an­té­rieur aux autres livres, des thé­ma­tiques qui semblent tra­ver­ser l’oeuvre de Lighieri-Baya­mack-Tam : en par­ti­cu­lier la sexua­li­té et les trans­for­ma­tions du corps. Mais ces pro­blé­ma­tiques font ici l’ob­jet d’un trai­te­ment lit­té­raire ori­gi­nal, le genre du ro­man noir sem­blant ou­vrir de nou­veaux axes de tra­vail à la ro­man­cière. Comme avec Les Gar­çons de l’été, deuxième titre pu­blié sous pseu­do, on dé­couvre un texte plus com­pact, plus ten­du que ceux si­gnés Baya­mack-Tam. Et il est aus­si san­glant que l’in­trigue est sur­pre­nante. Mais de cette sombre af­faire, où trois époux dé­ses­pé­rés lient leurs des­tins et leurs ran­coeurs dans une folle équi­pée, on re­tient sur­tout les per­son­nages fé­mi­nins, ma­gni­fiques.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.