LE HAUT DU PA­VÉ

CHA­REN­TON-LE-PONT, VIN­CENNES, SAINT-MAN­DÉ

L'Express (France) - Immobilier - - Val-de-Marne Immobilier -

Bé­né­fi­ciant d’une bonne des­serte en ma­tière de tran­sports en com­mun, ces com­munes hup­pées sont sou­vent consi­dé­rées comme le XXIE ar­ron­dis­se­ment de Pa­ris. Toutes trois sont proches du bois de Vin­cennes. Se­lon la chambre des no­taires, les ap­par­te­ments de Cha­ren­ton ont connu la hausse des prix la plus forte du dé­par­te­ment, avec + 12,4 % sur douze mois glis­sants. Le ta­rif mé­dian y est de 6650 € le mètre car­ré. « Cha­ren­ton est un mar­ché de re­port, pas seule­ment pour les Pa­ri­siens, mais aus­si pour les ha­bi­tants de Vin­cennes et de SaintMan­dé, où les prix ont flam­bé », re­marque Kab Thong­phet, de l’agence Vir­gi­nia Im­mo­bi­lier. Dans le « tri­angle d’or » for­mé par les rues de la Ré­pu­blique et Ana­tole-france, au troi­sième et der­nier étage sans as­cen­seur, un 3-pièces an­cien mais im­pec­cable de 72m2 a été ache­té pour la ba­ga­telle de 570000 € (7 917 € le mètre car­ré) par une Pa­ri­sienne. Dans le même sec­teur, un bien si­mi­laire, mais à ré­no­ver en­tiè­re­ment, s’est ven­du pour 430000 € (6143 € le mètre car­ré). Don­nant sur la très pri­sée place Hen­ri-iv et si­tué au deuxième étage d’un des plus beaux im­meubles de la ville, un 4-pièces de 102m2, avec par­quet et beaux vo­lumes, s’est en­vo­lé à 855000 € (8382 € le mètre car­ré). Dans le quar­tier de l’ar­che­vê­ché, un peu moins co­té car au sud de la voie fer­rée, un 73-m2 très ré­cent, avec bal­con, par­king et cave, a été ac­quis pour 560000 € (7671€ le mètre car­ré). Non loin, dans une ré­si­dence des an­nées 1960, un 4-pièces de 65m2 a pla­fon­né à 439000 € (6753 € le mètre car­ré).

Comme à Cha­ren­ton, les prix vin­cen­nois ont aug­men­té, mais de « seule­ment » 6 %, le ta­rif mé­dian des ap­par­te­ments an­ciens at­tei­gnant tout de même 7130 € le mètre car­ré. « Les biens idéa­le­ment si­tués dans le car­ré ma­gique for­mé par le bois, les sta­tions de mé­tro et le RER sont plus chers que dans cer­tains ar­ron­dis­se­ments pa­ri­siens », in­dique Ri­chard

Re­ghem, du Ca­bi­net Def­rance. Ave­nue du Châ­teau, ce 4-pièces de 100m2 dans un im­meuble des an­nées 1980 est par­ti très vite à 800000 € (8000 € le mètre car­ré). Dans un bâ­ti­ment de la même époque, mais à l’est de la com­mune, ce 87-m2 n’a trou­vé pre­neur qu’à 539000 € (6200 € le mètre car­ré). En li­mite de Fon­te­nay, dans un édi­fice en brique des an­nées 1930, un 2-pièces de 37 m2 né­ces­si­tant des tra­vaux a été ac­quis pour 174000 € par un in­ves­tis­seur lo­ca­tif pa­ri­sien (4700 € le mètre car­ré).

De son cô­té, Saint-man­dé tient le haut du pa­vé. « La com­mune a gar­dé un es­prit vil­lage, note Ar­naud Cho­tard, de l’agence Vir­gi­nia Im­mo­bi­lier. Cer­tains ache­teurs cherchent la proxi­mi­té du mé­tro, des bus ou du tram, d’autres celle du bois de Vin­cennes. » Dans le quar­tier des Tou­relles, près de la sta­tion de mé­tro Saint-man­dé (ligne 1), un 4-pièces de 105 m2 si­tué dans un im­meuble des an­nées 1930 s’est ven­du pour la ba­ga­telle de 890000 € (8476 € le mètre car­ré). Non loin du bois, au sud de la com­mune, dans un im­meuble des an­nées 2000, un 4-pièces de 130m2 avec ter­rasse et par­king a at­teint 1,130 mil­lion d’eu­ros (8692 € le mètre car­ré). Au nord, ave­nue Qui­hou, une mai­son­nette des an­nées 1930, à ré­no­ver, de 65 m2, avec une pe­tite cour, a été ache­tée par un couple pa­ri­sien pour 460000 € (7076 € le mètre car­ré).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.