L’EL­DO­RA­DO DES IN­VES­TIS­SEURS

SAINT-MAU­RICE, SAINT-PIERRE

L'Express (France) - Immobilier - - Amiens Immobilier -

Au nord-ouest du centre-ville, bor­dé au sud par le ca­nal de la Somme, Saint-mau­rice est un quar­tier fa­mi­lial et po­pu­laire. Cet an­cien fau­bourg in­dus­triel hé­ber­gea au­tre­fois des ate­liers de tein­ture. Ré­ha­bi­li­tés, les lo­caux sont oc­cu­pés, au­jourd’hui, par la fa­cul­té des Arts. Ju­lien Coutre, de l’agence JB Im­mo­bi­lier, se ré­jouit : « Le mar­ché est do­pé par la re­qua­li­fi­ca­tion de la Ci­ta­delle en pôle uni­ver­si­taire. » Ré­ha­bi­li­té, ce bâ­ti­ment du XVIE siècle ac­cueille­ra 5000 étu­diants et en­sei­gnants à la ren­trée 2018. De quoi sus­ci­ter l’in­té­rêt des in­ves­tis­seurs lo­ca­tifs ! Quai des Roses, l’un d’eux a ache­té pour 115000 € un 2-pièces de 41m2 da­tant de 2008. Do­té d’une place de par­king, le bien, im­pec­cable, dis­pose d’une cui­sine ou­verte, d’un pe­tit sa­lon-salle à man­ger et d’une chambre.

Cô­té neuf, les pe­tites sur­faces si­tuées à proxi­mi­té de la Ci­ta­delle sont pro­po­sées aux alen­tours de 3800 € le mètre car­ré, in­dique-t- on à l’agence Alyss Im­mo. C’est éga­le­ment un in­ves­tis­seur qui s’est por­té ac­qué­reur d’une mai­son de 109 m2 à ra­fraî­chir com­pre­nant 2 chambres, avec un jar­di­net de 60 m2. Le prix : 125000 €. Tou­jours à Saint-mau­rice, un pri­moac­cé­dant a ache­té pour 115000 € un T 3 lu­mi­neux de 60 m2 com­pre­nant 2 chambres, avec une place de par­king (1916 € le mètre car­ré). Près du Jar­din des plantes et du centre-ville, au pre­mier étage d’un im­meuble si­tué rue de la Bar­rière-du- Gayant, un re­trai­té a, lui, je­té son dé­vo­lu sur un 70-m2 ré­cent. Pro­po­sé en par­fait état et agré­men­té d’une ter­rasse de 35m2, le bien est par­ti à 175000 € (2400 € le mètre car­ré).

A l’est de Saint-mau­rice, en bor­dure du ca­nal de la Somme, le quar­tier Saint-pierre en­globe un parc de 22 hec­tares avec un étang, un bas­sin aux nym­phéas et un jeu de cas­cades. Les ap­par­te­ments d’après-guerre y cô­toient d’an­ciennes mai­sons d’ou­vriers dont le prix de vente mé­dian, en lé- gère hausse cette an­née, at­teint les 125000 €. « Un ta­rif qui reste ac­ces­sible aux pri­mo-ac­cé­dants », juge Ju­lien Coutre, de JB Im­mo­bi­lier. L’un d’eux s’est of­fert pour la mo­dique somme de 80000 € une mai­son sur cour de 65 m2 com­pre­nant 2 chambres. Le bien né­ces­si­tait de gros tra­vaux de ra­fraî­chis­se­ment, mais pos­sé­dait un gre­nier amé­na­geable. Rue de la Fa­laise, des pa­rents ont ac­quis pour leur fille étu­diante une mai­son­nette de 51 m2 com­pre­nant un sé­jour de 15 m2, une cui­sine sé­pa­rée, une grande salle de bains et 2 chambres. Mon­tant de la tran­sac­tion : 79000 € seule­ment ! Le long du parc SaintPierre, rue Ca­the­rine- de-lice, un in­ves­tis­seur a ache­té une mai­son de 112 m2 pour 148000 €. Son ob­jec­tif : « La di­vi­ser en ap­par­te­ments, à louer aux étu­diants de la fa­cul­té d’amiens », ex­plique l’agent qui a sui­vi la tran­sac­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.