Le bal : le plai­sir de briller

L'Express (France) - L’Express diX - - L’epoque -

Flo­rence Müller : « Lors­qu’une femme porte une robe Ch­ris­tian Dior, tous les re­gards convergent vers elle : le vê­te­ment est con­çu pour ce­la par le cou­tu­rier. Dans l’ex­po­si­tion, en­vi­ron un quart des robes sont d’ailleurs bro­dées de cris­taux Swa­rovs­ki… Avec Ch­ris­tian Dior, c’est le re­tour de la joie de vivre, du plai­sir d’être belle et élé­gante, dans des te­nues de prin­cesse. Deux mo­dèles ex­po­sés ont ain­si eu des rôles très forts dans l’his­toire de la mode : ce sont les robes Vé­nus et Junon, de la col­lec­tion Mi­lieu de siècle, ins­tal­lées de fa­çon do­mi­nante dans l’ex­po­si­tion, face à face, comme dans un dia­logue. Si Junon ap­par­tient à la mai­son Dior, Vé­nus est un prêt du mu­sée de San Fran­cis­co. Ce sont deux chefs- d’oeuvre de la mode. On peut dé­cou­vrir éga­le­ment la robe de la prin­cesse Mar­ga­ret, prê­tée par le mu­sée de Londres : la prin­cesse fête son 21e an­ni­ver­saire, et ce mo­dèle im­ma­cu­lé met en va­leur toute sa beau­té. A par­tir de ce mo­ment- là, elle va de­ve­nir une vé­ri­table icône de mode. »

3 5 4

1. Les dan­seuses Les­lie Ca­ron et Nel­ly Guillerm dans les cos­tumes créés par Dior pour le bal­let de Ro­land Pe­tit Treize danses, 1947, 2. Le cou­tu­rier et Salvador Da­li au Bal de Charles de BEISTEGUI, en 1951. 3. Eli­za­beth Tay­lor porte la robe « Soi­rée à...

1

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.