Jup­pé-Bay­rou, la di­ver­gence

L'Express (France) - - La Semaine - M. F. P. Sar­ko­zy et les goûts de Le­cor­nu E. K.

S’il re­grette que les me­sures d’ac­com­pa­gne­ment au pro­fit des Fran­çais mo­destes vi­vant en mi­lieu ru­ral n’aient pas été an­non­cées plus tôt, Alain Jup­pé (pho­to) en­cou­rage le gou­ver­ne­ment à te­nir bon. « La tran­si­tion éco­lo­gique est in­dis­pen­sable : on sous-es­time la ca­tas­trophe qui nous at­tend », alerte-t-il. Aus­si la sug­ges­tion de Fran­çois Bay­rou d’ins­tau­rer une taxe sur les pro­duits pé­tro­liers flot­tante lui pa­raît-elle hors de pro­pos. L’an­cien Pre­mier mi­nistre ne voit au­cune com­pa­rai­son pos­sible entre la si­tua­tion ac­tuelle et les grèves de 1995. « J’avais face à moi des syn­di­cats très bien or­ga­ni­sés, no­tam­ment à la SNCF, ce qui n’est pas le cas au­jourd’hui.

Et les ré­seaux so­ciaux n’exis­taient pas ! » Un membre du gou­ver­ne­ment d’Edouard Phi­lippe a plus que d’autres les fa­veurs de Ni­co­las Sar­ko­zy : Sé­bas­tien Le­cor­nu, mi­nistre char­gé des Col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales. L’ex-pré­sident ap­pré­cie par­ti­cu­liè­re­ment… les goûts mu­si­caux de Le­cor­nu : « Il as­siste aux con­certs de Car­la, il achète ses disques et il les offre à ses co­pains ! » a confié Sar­ko­zy à l’un de ses vi­si­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.