Zou­ra­bi­ch­vi­li, une pré­si­dente « made in France »

L'Express (France) - - La Semaine - A. G.

La France a dé­sor­mais un se­cond chef de l’Etat ! Elue pré­si­dente de Géor­gie (3,7 mil­lions d’ha­bi­tants) le 28 no­vembre, Sa­lo­mé Zou­ra­bi­ch­vi­li (pho­to) a long­temps dé­te­nu un pas­se­port fran­çais… au­quel elle a dû re­non­cer pour concou­rir à l’élec­tion su­prême. Pe­tite-fille de ré­fu­giés po­li­tiques qui ont fui la Géor­gie en 1921, cette femme de 66 ans est née et a gran­di à Pa­ris, où elle a pas­sé la plus grande par­tie de sa vie. Di­plo­mate, elle a fait l’es­sen­tiel de sa car­rière au Quai d’Or­say, ou dé­ta­chée à l’ONU. En 2003, cette cou­sine de l’aca­dé­mi­cienne Hé­lène Car­rère d’En­causse de­vient briè­ve­ment am­bas­sa­deur de France en Géor­gie, puis, dans la fou­lée de la « ré­vo­lu­tion des roses », elle est pro­pul­sée mi­nistre des Af­faires étran­gères de son pays d’ori­gine, avant d’être écar­tée en 2005 par le pré­sident Mi­khaïl Saa­ka­ch­vi­li (au­jourd’hui en exil), qui est de­puis lors son en­ne­mi in­time. Lar­ge­ment dis­tan­cée au pre­mier tour, Zou­ra­bi­ch­vi­li a réa­li­sé un éton­nant come-back au se­cond, grâce au sou­tien de l’oli­garque Bid­zi­na Iva­ni­ch­vi­li, le­quel pi­lote la vie po­li­tique en cou­lisse. Entre les deux tours, le mil­liar­daire a en ef­fet pro­mis de rem­bour­ser la dette de 600 000 foyers, en­det­tés à hau­teur de 2 000 la­ris, soit 650 eu­ros. Cette pro­messe mi­ro­bo­lante a per­mis à Zou­ra­bi­ch­vi­li de rem­por­ter 60 % des suf­frages dans la der­nière ligne droite pour une vic­toire à la lé­gi­ti­mi­té un tan­ti­net pro­blé­ma­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.