Sur les pas des apôtres

Une en­quête mi­nu­tieuse nous fait dé­cou­vrir les Douze. Une ex­pé­di­tion pas­sion­nante.

L'Express (France) - - Le Dossier De L'express - C. M.

Un re­tour aux sources né­ces­site un ta­lent par­ti­cu­lier afin d’évi­ter à la fois les routes trop par­cou­rues et les che­mins tor­tueux. C’est avec une hu­mi­li­té exem­plaire que Tom Bis­sell nous em­mène en voyage, sur les pas des meilleurs amis (pas tous) de Jé­sus, ces douze gars cen­sés cal­quer le chiffre des douze tri­bus d’Is­raël pour re­fon­der le mo­no­théisme. Au lec­teur d’être mo­deste à son tour; au fil des pages, on s’aper­çoit ra­pi­de­ment qu’on ne sa­vait rien d’eux, rien en tout cas qui tienne la dis­tance sur vingt siècles à la lu­mière de l’ana­lyse cri­tique. Car tout est un piège dans les idées reçues hé­ri­tées du ca­té­chisme ou des tra­vaux his­to­riques tra­di­tion­nel­le­ment en­sei­gnés. Avec un ta­lent fou, un style lit­té­raire très pur, Bis­sell re­met jus­te­ment les comp­teurs à zé­ro et nous oblige à vi­sion­ner le film de­puis le dé­but. La puis­sance de son évo­ca­tion al­lie le grand re­por­tage et les pe­tites his­toires, l’éru­di­tion pro­fonde et les sen­ti­ments per­son­nels ; ja­mais il ne cède à la fa­ci­li­té pour al­ler plus vite. Le ré­sul­tat est un livre mi­nu­tieux, ex­trê­me­ment vi­vant, pas­sion­nant. Les pierres ou les ma­nus­crits se mettent à par­ler tout seuls et l’au­teur leur tend le mi­cro avec un ques­tion­ne­ment très ser­ré. Pre­nez Pierre, à maints égards pri­mor­dial au sein des Douze, homme ma­rié, dis­ciple mal­adroit, pê­cheur et pé­cheur, au su­jet du­quel on a tant dit et écrit. C’est en s’en­fon­çant dans le sous-sol de la ba­si­lique qui porte son nom, à Rome, qu’on pense le dé­cou­vrir. Le per­son­nage? Non, le mys­tère. On le de­vine pas à pas, à tra­vers des frag­ments d’os­se­ments, par­mi les­quels ceux d’une sou­ris, les graf­fi­tis, les pous­sières et les in­nom­brables des­truc­tions et re­cons­truc­tions qui ont ra­va­gé la tombe pré­su­mée de l’apôtre. Puis, après l’ex­ca­va­tion de chaque strate ar­chéo­lo­gique, et mal­gré la contem­pla­tion de son ti­bia gauche, Pierre dis­pa­raît sou­dain. Plus on s’ap­proche, plus il s’éloigne, comme si une main in­vi­sible avait vou­lu qu’il en soit ain­si. Bis­sell trie à ce point le bon grain de l’ivraie qu’il ne reste que… la foi, la­quelle pro­clame bien­heu­reux ceux qui n’ont pas be­soin de voir pour croire. Au­cun chré­tien sin­cère ne s’en plain­dra.

C’est pour­quoi, avant de par­ve­nir à cette en­quête in si­tu, l’in­ves­ti­ga­teur a usé ses yeux à dé­cryp­ter l’en­semble du Nou­veau Tes­tament. Bis­sell le fait pour Pierre, un homme pé­tri de contra­dic­tions, mais as­su­ré­ment le plus proche ami de Jé­sus, et, tout aus­si sai­sis­sant, pour Ju­das, à Jé­ru­sa­lem, sur les lieux où ce der­nier est cen­sé s’être pen­du. Des douze iti­né­raires, qui nous conduisent tout au­tour de la Mé­di­ter­ra­née et jus­qu’en Inde sur­git une ex­pé­di­tion à tra­vers des cul­tures dif­fé­rentes qui ha­billent cha­cune la vé­ri­té nue d’or­ne­ments dif­fé­rents.

Il en res­sort cette le­çon es­sen­tielle, qui re­joint en par­tie les conclu­sions d’Er­nest Re­nan : « Sous nombre d’as­pects, l’His­toire naît du contraste entre té­moins in­té­res­sés et té­moins dés­in­té­res­sés. L’his­toire des dé­buts du chris­tia­nisme est mar­quée par l’ab­sence to­tale de té­moins dés­in­té­res­sés. » Apôtres. Sur les pas des Douze, par tom Bis­sell. al­bin Mi­chel, 541 p., 5,90 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.