IP­hone, fri­ture sur la ligne

L'Express (France) - - La Semaine - E. Pa.

Le dé­but d’an­née com­mence mal pour Apple. Le géant amé­ri­cain a an­non­cé le 2 jan­vier qu’il ne pour­rait pas te­nir ses ob­jec­tifs pour son pre­mier tri­mestre d’ac­ti­vi­té, al­lant de sep­tembre à dé­cembre. Du ja­mais-vu de­puis quinze ans. Le len­de­main, l’ac­tion Apple re­cu­lait de 10 %. De­puis son pic his­to­rique, au dé­but d’oc­tobre, à 1 121 mil­liards dol­lars, cette der­nière a per­du 40 % de sa va­leur en Bourse, fai­sant re­cu­ler la firme de Cu­per­ti­no (Ca­li­for­nie) de la pre­mière à la qua­trième place des plus grosses ca­pi­ta­li­sa­tions mon­diales. Dans une lettre aux in­ves­tis­seurs, Tim Cook, PDG du groupe, in­dique que le chiffre d’af­faires de­vrait s’éta­blir à 84 mil­liards de dol­lars, contre de 89 mil­liards à 93 mil­liards at­ten­dus. « Nous avions an­ti­ci­pé des dif­fi­cul­tés sur les prin­ci­paux mar­chés émer­gents, mais nous n’avions pas pré­vu l’am­pleur du ra­len­tis­se­ment éco­no­mique, en par­ti­cu­lier en Chine », s’est jus­ti­fié le di­ri­geant. Dans sa mis­sive, le suc­ces­seur de Steve Jobs évoque d’autres fac­teurs : la guerre com­mer­ciale entre l’em­pire du Mi­lieu et les Etats-Unis, la hausse du dol­lar, ou en­core la fin des sub­ven­tions des opé­ra­teurs sur les smart­phones dans cer­tains pays. Mais il se garde bien de men­tion­ner un autre élé­ment, le prix. Les der­nières ver­sions, le XR et le XS, coû­taient plus de 1 000 eu­ros, un frein pour la plu­part des ache­teurs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.