Un nou­veau monde

L'Histoire - - Guide -

Rome et les Bar­bares. His­toire nou­velle de la chute de l’em­pire

Pe­ter Hea­ther tra­duit de l’an­glais par J. Da­la­run, Al­ma édi­teur, 2017, 620 p., 28 €.

Pe­ter Hea­ther, pro­fes­seur au King’s College de Londres et l’un des plus brillants his­to­riens de sa gé­né­ra­tion, s’est lan­cé en 2005 dans une grande syn­thèse sur la fin du monde ro­main, avec la double am­bi­tion d’écrire un ré­cit sui­vi des der­niers siècles de l’em­pire et de pro­po­ser des clés pour en com­prendre la fin. Il offre une ana­lyse ré­so­lu­ment po­li­tique de cette ques­tion tou­jours d’ac­tua­li­té. Sans ex­clure des ana­lyses in­ternes à l’em­pire ro­main, il prend sur­tout les bar­bares très au sé­rieux. Il ana­lyse les sources avec fi­nesse, fai­sant preuve d’es­prit cri­tique et d’au­dace pour re­don­ner aux peuples pro­ta­go­nistes des der­niers siècles de l’his­toire de Rome une épais­seur po­li­tique qu’on leur dé­nie sou­vent. Les Huns, les Goths et les Van­dales ap­pa­raissent en par­ti­cu­lier comme des puis­sances po­li­tiques au­to­nomes, dont les choix ont pe­sé sur le de­ve­nir de l’em­pire, tant en Orient qu’en Oc­ci­dent. Plus on avance dans le livre, plus le ré­cit est no­va­teur et pas­sion­nant. Douze ans après sa pa­ru­tion en an­glais, contras­tant avec de nom­breux titres pa­rus ré­cem­ment sur le même su­jet, il n’a rien per­du de son im­por­tance ou de sa fraî­cheur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.