Test du mois : Sens’It de Sig­fox ou l’IOT pour tous !

Sens’it — Sig­fox

L'Informaticien - - SOMMAIRE -

Sig­fox, notre fleu­ron hexa­go­nal de l’IoT, a lan­cé en mai un nou­veau pro­duit, des­ti­né à dé­mo­cra­ti­ser les ob­jets connec­tés en en­tre­prise. La par­tie hard­ware de cette so­lu­tion re­pose sur un boî­tier Sens’it v3, as­sem­blé par Al­tyor. Ce­lui- ci est ac­com­pa­gné d’une plate- forme en ligne per­met­tant de ré­col­ter et de vi­sua­li­ser les don­nées de ce pe­tit boî­tier. Ce­lui- ci em­barque dif­fé­rents cap­teurs : ther­mo­mètre, hy­gro­mètre, dé­tec­teur de lu­mi­no­si­té, ac­cé­lé­ro­mètre, ma­gné­to­mètre et dé­tec­teur d’ai­mant. Son ins­tal­la­tion est re­la­ti­ve­ment simple : il n’y a rien à faire si­non créer un compte en ligne et y lier un ou plu­sieurs Sens’it en ren­sei­gnant l’iden­ti­fiant au dos du boî­tier. L’ap­pa­reil est dès lors prêt à être uti­li­sé. Son fonc­tion­ne­ment est as­sez in­tui­tif mais ré­serve quelques sur­prises. Un unique bou­ton per­met de dé­fi­nir le mode ac­tif, via un in­di­ca­tif de cou­leur, par un ap­pui long, quand deux ap­puis courts per­mettent d’en­voyer un re­le­vé, par exemple la lu­mi­no­si­té ou en­core la tem­pé­ra­ture et l’hy­gro­mé­trie. Pe­tit souci, cha­cune de ces ac­tions est un mes­sage et un Sens’it 3 est li­mi­té à huit mes­sages par heure. Pas­ser ce pla­fond et il se­ra im­pos­sible de chan­ger de cap­teurs ac­tifs jus­qu’au re­char­ge­ment du compte de mes­sage de l’ap­pa­reil. Ce qui s’avère for­te­ment pro­blé­ma­tique en cas d’er­reur de ma­ni­pu­la­tion. Du cô­té du por­tail web, on trouve dif­fé­rentes fonc­tion­na­li­tés. Tout d’abord les dif­fé­rents Sens’it liés au compte, cet on­glet af­fi­chant les cap­teurs, leurs ré­glages, les der­niers re­le­vés, l’his­to­rique des re­le­vés de chaque cap­teur ma­té­ria­li­sés par un gra­phique, leurs logs ain­si que les no­ti­fi­ca­tions en­voyées. No­tons que, au mo­ment où nous écri­vons ces lignes, le Da­sh­board n’est pas en­core dis­po­nible, la plate- forme étant tou­jours en bê­ta. L’on­glet Ti­me­line com­prend quant à lui l’en­semble des der­nières com­mu­ni­ca­tions avec l’en­semble des boî­tiers. En­fin, la ru­brique No­ti­fi­ca­tions per­met de vi­sua­li­ser, de créer et de gé­rer les alertes en­voyés par les Sens’it. En ef­fet, le sys­tème per­met de dé­fi­nir des no­ti­fi­ca­tions que l’ap­pa­reil en­ver­ra dans cer­tains condi­tions, par exemple lorsque la tem­pé­ra­ture des­cend en des­sous de x de­grés, qu’une ou­ver­ture de porte est dé­tec­tée où en­core que le Sens’it est éloi­gné de l’ai­mant. Ces alertes peuvent être en­voyées aus­si bien par SMS que par mail, les no­ti­fi­ca­tions dé­pen­dant en outre du cap­teur ac­tif. Le Sens’it se trans­forme ain­si en an­ti­vol ba­sé sur la dé­tec­tion de vi­bra­tion ou d’ai­mant, en sta­tion météo, en alarme an­ti- in­tru­sion avec la dé­tec­tion d’ou­ver­ture de porte ou en­core en dis­po­si­tif an­ti- gas­pillage éner­gé­tique avec le dé­tec­teur de lu­mi­no­si­té. C’est d’ailleurs dans cette der­nière confi­gu­ra­tion que nous l’avons prin­ci­pa­le­ment tes­té dans nos lo­caux. Rien de bien trans­cen­dant ici, me di­rez- vous : ce type de so­lu­tions est dé­jà pré­sent sur le mar­ché de l’IoT. Mais il ne s’agit là que de la confi­gu­ra­tion gé­né­rique de Sens’it. Sig­fox met en ef­fet à dis­po­si­tion des dé­ve­lop­peurs un SDK, com­pa­tible Ubun­tu, Mac OS et Win­dows. Ce kit de dé­ve­lop­pe­ment per­met de re­con­fi­gu­rer l’ap­pa­reil, en per­son­na­li­sant le firm­ware, voire en le mo­di­fiant com­plè­te­ment. Et à par­tir de là étendre le champ des pos­si­bi­li­tés de l’ap­pa­reil en uti­li­sant plu­sieurs cap­teurs en même temps, en mo­di­fiant le si­gnal ra­dio ou en­core en dé­fi­nis­sant une nou­velle pla­te­forme de ré­cep­tion des don­nées – des com­bi­nai­sons avec des pro­grammes tels que IFTTT sont d’ailleurs pos­sible. Sig­fox a en outre pu­blié la liste des com­po­sants ma­té­riels de Sens’it 3, de sorte que n’im­porte qui puisse l’in­té­grer dans d’autres ap­pa­reils.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.