802.11ah, l’ou­blié

L'Informaticien - - INFRA -

Con­trai­re­ment au 802.11ax, lui est pas­sé lar­ge­ment in­aper­çu. L’amen­de­ment 802.11ah opé­rant dans la bande de 900 MHz pré­sen­tait pour­tant un cer­tain nombre d’avan­tages. Se­lon la Wi­Fi Al­liance, l’uti­li­sa­tion de ce spectre per­met de faire fi des obs­tacles tels que les murs et d’at­teindre près du double de la por­tée du Wi­Fi ac­tuel, la contre­par­tie étant un dé­bit bien plus faible que ce­lui des autres normes Wi­Fi. Ce qui en fait un stan­dard tout in­di­qué pour l’IoT. Mais sur le mar­ché, il est in­trou­vable. « Même si le stan­dard 802.11ah ap­porte ef­fec­ti­ve­ment des so­lu­tions in­té­res­santes pour les ob­jets connec­tés, il faut ce­pen­dant re­con­naître qu’il s’agit d’une so­lu­tion inconnue au­jourd’hui du grand pu­blic, et que les im­plé­men­ta­tions sont qua­si in­exis­tantes à ce jour » , ad­met Be­noît Man­gin. Qual­comm a de son cô­té dé­ve­lop­pé une so­lu­tion . ah mais la tech­no­lo­gie n’a pas, à cette heure, eu le dé­ve­lop­pe­ment at­ten­du. « Il existe une mul­ti­tude de tech­no­lo­gies de connec­ti­vi­té lo­cale et les choses sont en­core en phase de ma­tu­ra­tion en ce qui concerne l’es­sor du . ah. » , pré­cise Jean Va­ral­di. D’au­tant que les fa­bri­cants d’ob­jets connec­tés doivent dé­ve­lop­per des pro­duits bé­né­fi­ciant de cette tech­no­lo­gie, ce qui n’est pas le cas au­jourd’hui. Le 802.11ah est- il mort né ? Pas tout à fait, nous fait re­mar­quer Be­noît Man­gin : « Il faut no­ter que plu­sieurs amé­lio­ra­tions tech­niques qui ont été in­tro­duites dans HaLow – BSS co­lo­ring, sys­tèmes d’éco­no­mies d’éner­gie – ont été re­prises dans le fu­tur stan­dard Wi­Fi 802.11ax. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.