Plus de po­lar !

Lire - - Courrier -

Pour­quoi ne pas consa­crer une ou deux pages par mois au po­lar? Je conti­nue­rai bien évi­dem­ment à lire votre re­vue, sur­tout si je trouve de temps à autre la chro­nique d’un ro­man noir (qui d’ailleurs ne pa­raît pas for­cé­ment dans une col­lec­tion dé­diée, on le constate de plus en plus ve­nant de cer­tains édi­teurs) ou d’un ro­man plus « trans­genre », à la fron­tière entre le po­lar et l’ima­gi­naire, tel qu’il s’en pu­blie de pas­sion­nants au­jourd’hui, et pas seule­ment chez Su­per 8 Edi­tions, Mi­ro­bole Edi­tions, ou Agul­lo, sans ou­blier non plus la nou­velle col­lec­tion « Ef­froi » de De­noël, mais un peu par­tout, y com­pris chez de pe­tits édi­teurs qui mé­ritent d’être connus – et je pense à l’une de mes der­nières dé­cou­vertes, les Edi­tions de l’Ogre, qui ont pu­blié en jan­vier le fas­ci­nant ro­man de Ja­son Hriv­nak tra­duit par Cla­ro, La Mai­son des épreuves. Nor­bert Lai­det

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.