Sans moi!

Lire - - Bd - Mar­cos PRIOR et DANIDE

Il fal­lait bien que ça ar­ri­vât un jour, et que le pot­latch, cet échange or­ga­ni­sé du don et du contre-don mis à l’hon­neur par la pen­sée an­thro­po­lo­gique de­puis les fa­meux tra­vaux de Mar­cel Mauss, serve à deux des­si­na­teurs-scé­na­ristes as­tu­cieux et ca­ta­lans (c’est sy­no­nyme) pour nous plon­ger dans l’ima­gi­naire tor­tu­ré de Maxi­mo Pé­rez. Notre hé­ros est un dé­tec­tive, frap­pé d’un double han­di­cap : c’est un hy­per mné­sique ag­gra­vé, et il vient de tom­ber amou­reux de Clau­dia. Jusque-là, sa pre­mière par­ti­cu­la­ri­té l’ai­dait plu­tôt dans ses en­quêtes ; dé­sor­mais c’est un far­deau in­sup­por­table de­puis que la per­sonne ai­mée lui a dé­cla­ré so­len­nel­le­ment : « Les choses que tu pos­sèdes fi­nissent par te pos­sé­der. » Per­du et éper­du, Maxi­mo en­tre­prend alors de se dé­pos­sé­der, meilleur moyen d’en­chaî­ner les ca­tas­trophes, sans réus­sir à conqué­rir Clau­dia.

Le scé­na­rio de Pot­latch se­rait dé­jà en soi par­ti­cu­liè­re­ment jouis­sif, mais le plai­sir du lec­teur est ici re­dou­blé par le ton gé­né­ral de l’al­bum qui fait pen­ser à un Ame­ri­can Psy­cho sans la mé­chan­ce­té de Bret Eas­ton El­lis. Ce qui ne re­tire pas pour au­tant un gramme d’an­goisse à cette his­toire folle, où, par exemple, une « BMW R75 Sa­ha­ra » et « neuf poêles Bor­bo­ni Tris Fe­bre­ro pour cuis­son gaz-élec­tri­que­vi­tro-cé­ra­mique avec re­vê­te­ment an­ti-adhé­sif » font par­tie des in­nom­brables ob­jets dont Maxi­mo tente de se li­bé­rer. Mais il faut croire qu’un « pot­lat­cheur » ne réus­sit ja­mais à se dé­bar­ras­ser de ses deux four­bis les plus lourds : soi-même et les autres. Brillant. P.O.

HHH Pot­latch par Mar­cos Prior et Danide, 112 p., Çà et là, 20 €

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.