Au­cun de nous ne re­vien­dra par Char­lotte Del­bo. Lu par Do­mi­nique Rey­mond, Li­brai­rie des Femmes, 1 CD MP3

Lire - - Livres Audio -

ès les pre­miers mots, nous com­pre­nons que nous sommes à l’écoute d’une grande in­ter­pré­ta­tion et d’un grand texte. Char­lotte Del­bo ( 1913- 1985) fut, avant la guerre, la se­cré­taire de Louis Jou­vet. Il l’avait char­gée de prendre en sté­no les cours qu’il don­nait au Con­ser­va­toire. Par­tie en tour­née en Amé­rique du Sud en mai 1941 avec la troupe de l’Athé­née, elle dé­ci­da, ayant ap­pris l’ar­res­ta­tion et l’exé­cu­tion d’un de ses amis, de ren­trer en France en sep­tembre. Louis Jou­vet ten­ta en vain de l’en dis­sua­der. En­ga­gée en 1941 dans la Ré­sis­tance, elle fut ar­rê­tée en 1942 avec son ma­ri Georges Du­dach qui se­ra fu­sillé. Dé­por­tée en jan­vier 1943 à Au­sch­witz-Bir­ke­nau, Char­lotte Del­bo se­ra l’une des qua­rante-neuf res­ca­pées de ce convoi. Aus­si im­por­tant que ce­lui d’un Pri­mo Le­vi ou d’un Ro­bert An­telme, son té­moi­gnage se­ra pu­blié en 1965 sous le titre Au­cun de nous ne re­vien­dra, titre em­prun­té à « La Mai­son des morts » d’Apol­li­naire. Il est heu­reux que la lec­ture d’un texte écrit par une proche de Louis Jou­vet qui es­ti­ma avoir sur­vé­cu en pas­sant du temps à se re­mé­mo­rer Le Mi­san­thrope et On­dine ait été confiée à la ma­gni­fique ac­trice, Do­mi­nique Rey­mond, qui fut l’élève d’An­toine Vi­tez au Con­ser­va­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.