BD

Lire - - Les Livres de poche -

Son­ny LIEW Char­lie Chan Hock Chye: Une vie des­si­née (Ur­ban Co­mics)

L a BD la plus sur­pre­nante de l’an­née. À pre­mière vue – et c’est vrai, on en prend dé­jà plein la vue ! –, voi­ci près de cinq cents pages agen­cées pour nous ra­con­ter la vie d’un bé­déiste ori­gi­naire de Sin­ga­pour au­jourd’hui sep­tua­gé­naire. De quoi ins­truire le lec­teur oc­ci­den­tal, peu fa­mi­lier de cette ville-Etat dont la sur­vie et la pros­pé­ri­té, d’abord im­pro­bables, doivent beau­coup à un homme po­li­tique hors­pair dé­nom­mé Lee Kuan Yew. Trente-etun ans d’un pou­voir sans par­tage, entre pa­ter­na­lisme, so­cial-dé­mo­cra­tie et ca­pi­ta­lisme: c’est, du reste, comme son ad­ver­saire com­mu­ni­sant du dé­but, un per­son­nage ré­cur­rent de toute cette his­toire. Quant aux bandes dont Char­lie Chan Hock Chye est l’au­teur pro­li­fique – mais aus­si, au sens an­glais, « ver­sa­tile » –, elles sont illus­trées avec brio par quan­ti­té de planches, de cou­ver­tures et de styles va­riés. À ce stade, quelque chose com­mence à nous trou­bler : les in­serts au­to­bio­gra­phiques – qui font le lien entre les do­cu­ments d’époque – sont eux-mêmes des­si­nés. Et c’est alors que l’on com­prend le se­cret de cet édi­fice gra­phique: Char­lie est in­ven­té de toutes pièces par un jeune bé­déiste du temps pré­sent, tout aus­si sin­ga­pou­rien que son hé­ros, Son­ny Liew. Mais alors, si Char­lie est un ar­tiste aux ta­lents mul­tiples, que dire de Son­ny? On se­rait ten­té par le mot gé­nie…

NOM­MÉS Pot­latch par Mar­cos Prior et Da­nide l (Çà et là)

par Zi­drou et Oriol l Na­tures mortes (Dar­gaud)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.