Vive le Qué­bec

À l’image de la pro­duc­tion ci­né­ma­to­gra­phique lo­cale, la lit­té­ra­ture qué­bé­coise contem­po­raine se porte à mer­veille ; la preuve avec quelques ro­mans ré­cents, dis­po­nibles en France.

Lire - - La Tendance -

les anec­dotes et les su­jets s’en­tre­mêlent. Le lec­teur peut ain­si ti­rer le fil des ré­fé­rences cultu­relles pour tri­co­ter son propre ré­cit ou « re­mon­ter la ri­vière » , comme aime le for­mu­ler l’au­teur.

Chez les écri­vains qué­bé­cois, on sent une pré­gnance du ter­ri­toire et un amour presque fu­sion­nel des élé­ments na­tu­rels. Ain­si, le nou­veau ro­man d’Au­drée Wil­hel­my, Le Corps des bêtes (Gras­set) fait la part belle aux des­crip­tions du cadre dans le­quel évo­luent Osip et Mie, un oncle et sa nièce liés par un en­ga­ge­ment char­nel. Joël Cas­séus, qui vient de pu­blier le très poé­tique Cré­pus­cules (Le Tri­pode), donne une ex­pli­ca­tion à cette ten­dance : « Au Qué­bec, nous consi­dé­rons la sur­vie des or­ga­nismes fra­giles comme un signe de la san­té de notre en­vi­ron­ne­ment. » Souvent, les per­son­nages pré­fèrent la contem­pla­tion à l’ac­tion, comme dans Le Poids de la neige de Ch­ris­tian GuayPo­li­quin (L’Ob­ser­va­toire) – chro­ni­qué dans notre pré­cé­dent nu­mé­ro.

Les édi­teurs qué­bé­cois osent tou­jours prendre des risques et pu­blier de jeunes au­teurs, d’où un nombre re­cord de pu­bli­ca­tions an­nuelles de pre­miers ro­mans – hé­las pas tou­jours re­mar­qués en France. À l’in­verse, d’autres écri­vains comme Da­ny La­fer­rière peuvent se tar­guer de nom­breux suc­cès dans l’Hexa­gone. Rap­pe­lons que l’au­teur de L’Énigme du re­tour n’est autre que… le pre­mier Qué­bé­cois à sié­ger à l’Aca­dé­mie fran­çaise (voir page 109) !

Char­lotte Bar­ba­za

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.