Ren­contre du troi­sième type

Xa­vier PAS­SOT Réels ou ima­gi­naires, les ov­nis fas­cinent tou­jours au­tant.

Lire - - Psy Sciences - Fran­çoise Mo­nier J’ai vu un ov­ni ! Per­cep­tions et réa­li­tés par Xa­vier Pas­sot, 144 p., Le Cherche-Mi­di, 17 €. En li­brai­rie le 7 juin.

Des pe­tits hommes verts des­cen­dus sur Terre, nous en rê­vons tous. Beau­coup de gens pensent même les avoir vus. Ou, du moins, leurs en­gins, en forme de ci­gares ou de sou­pières, aux mul­tiples cou­leurs ou sui­vis de traî­nées lu­mi­neuses. Rien qu’en France, la gen­dar­me­rie re­cueille deux cents té­moi­gnages par an sur les PAN – phé­no­mènes aé­ro­spa­tiaux non iden­ti­fiés. Une struc­ture unique au monde – le GEIPAN – ana­lyse leurs ré­cits et en­quête sur les faits re­la­tés. Xa­vier Pas­sot, spé­cia­liste du contrôle des sa­tel­lites, en a été le di­rec­teur de 2011 à 2015. Dans ce livre très do­cu­men­té, il fait le point sur ce que l’on sait et sur ce qui reste en­core mys­té­rieux. Cer­tains, igno­rant la place des pla­nètes, confondent Vé­nus avec un ov­ni. Les mé­téo­rites et la foudre en boule sont pris pour des pas­sages d’ex­tra­ter­restres. Tout comme la ronde de la Sta­tion spa­tiale in­ter­na­tio­nale ou la ren­trée dans l’at­mo­sphère du troi­sième étage d’un lan­ceur de sa­tel­lite. Même les lan­ternes thaïes, lan­cées lors du nou­vel an chi­nois, dupent les croyants. Car sou­vent, les té­moins croient dur comme fer à leur il­lu­sion. Dans J’ai vu un ov­ni !, Pas­sot parle même de conver­sion, comme du temps des ap­pa­ri­tions de la Vierge. Pour­tant, avec les pro­grès des sciences, il reste peu de cas in­ex­pli­qués. Ceux-là même qui nous in­triguent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.