HUILES VÉ­NI­TIENNES

Pé­ré­gri­na­tion pic­tu­rale et mu­si­cale en bonne so­cié­té.

Lire - - En Couverture -

Qui aime la pein­ture, en ver­ra par­tout à Ve­nise : dans les églises, les scuole, les mu­sées. La ville se ré­flé­chit dans les ta­bleaux de Ca­na­let­to à la géo­mé­trie un peu froide, dans ceux de Fran­ces­co Guar­di avec sa touche qui fait va­ciller ses ve­dute, dans ceux de Car­pac­cio dont on sa­voure le dé­tail des ba­teaux à quai, des cos­tumes de la foule et des che­mi­nées en tu­lipe.

Mais Ve­nise, c’est avant tout le grand poème de Ti­tien, du Tin­to­ret et de Vé­ro­nèse, ce grand rêve qui em­por­ta les Vé­nus, les nymphes et les ber­gers avec les Vierge, les Su­zanne et les vieillards dans une somp­tueuse fic­tion qui s’en­ivre du pou­voir ir­ra­tion­nel de la cou­leur. Gior­gione avait ti­mi­de­ment inau­gu­ré cette im­mense quête fes­tive du bon­heur qui semble congé­dier dé­fi­ni­ti­ve­ment la foi des mo­saïques d’ins­pi­ra­tion by­zan­tine de la ba­si­lique San Mar­co.

COMPOSITEU­RS BA­ROQUES Ve­nise, ce fut aus­si Clau­dio Mon­te­ver­di qui, lors­qu’il mou­rut, était le mu­si­cien le plus cé­lèbre d’Eu­rope. For­mé à l’écri­ture po­ly­pho­nique, il ou­vrit une nou­velle ère en fai­sant por­ter par une seule voix l’ex­pres­si­vi­té des textes chan­tés. Le nom de l’au­teur du Cou­ron­ne­ment de Pop­pée (1642) per­dit de son pres­tige jus­qu’à ce que Ro­main Rol­land et Vincent d’In­dy lui re­donnent la place ma­jeure qui avait été la sienne.

An­to­nio Vi­val­di, l’autre mu­si­cien gé­nial de la Sé­ré­nis­sime, connut un sort in­verse. Di­rec­teur de théâtre, com­po­si­teur d’opé­ras à suc­cès et de concer­tos dans les­quels il ex­ploi­ta les res­sources de chaque ins­tru­ment, ce vio­lo­niste vir­tuose sur­nom­mé le « Prêtre roux » dis­pa­rut après avoir en­flam­mé la Ci­té des Doges. Il fi­nit ses jours à Vienne, pauvre et ou­blié, avant d’être je­té à la fausse com­mune. Dans les marges de cette gloire : Gio­van­ni Ga­briel­li, To­ma­so Al­bi­no­ni et An­to­nio Cal­da­ra re­mis à l’hon­neur avec le re­nou­veau de la mu­sique ba­roque. Jé­rôme Ser­ri

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.