Les lu­mières de la ville

Les dé­am­bu­la­tions pa­ri­siennes d’une jeune sur­vi­vante du 13 novembre 2015, en quête de fi­gu­rants et d’un vi­sage es­pé­ré.

Lire - - Littératur­efrançaise - Hu­bert HADDAD

Si Hu­bert Haddad oc­cupe une po­si­tion tel­le­ment sin­gu­lière dans notre littératur­e, c’est qu’il a connu plu­sieurs vies avant d’être écrivain : édu­ca­teur de rue, ou­vrier ou en­core fo­rain. Fort d’une cin­quan­taine d’ouvrages, il com­pose une oeuvre qui doit au ro­man-monde (Palestine, Ja­pon, Inde, Amé­rique) au­tant qu’à la géo­mé­trie des rêves (pour pa­ra­phra­ser l’un de ses propres titres). Cas­ting sau­vage est un hom­mage à Pa­ris, à la suite des at­ten­tats de novembre 2015. On y dé­am­bule avec Da­mya, une an­cienne dan­seuse qui, bles­sée ce soir-là, en a gar­dé des sé­quelles. Dé­sor­mais, elle marche en boi­tant. Elle par­court la ville pour les besoins d’un film, ins­pi­ré de La Dou­leur de Mar­gue­rite Du­ras, sur les dé­por­tés de re­tour après la guerre. Il lui faut donc trou­ver de nom­breux fi­gu­rants. Pour les dé­ni­cher, elle ar­pente les quar­tiers plu­tôt po­pu­laires de la ca­pi­tale, ou les bords de Seine et de ca­nal, voire les quais et les halls de gare. Son cas­ting nous offre des por­traits mar­quants – comme ce­lui de Ma­theo Lo­thar, le sculp­teur al­coo­lique vi­vant sur sa pé­niche du quai de la Tour­nelle –, et des ren­contres dan­ge­reuses – un is­la­miste sur­veillé par la po­lice. Mais sa quête en cache une autre : celle d’un homme croi­sé sur les ter­rasses, ce fa­meux 13 novembre. « Et de ce ruis­sel­le­ment, beau cris­tal en éclats, re­créons la mé­moire et la ville en dan­sant » , écrit Haddad, com­po­sant une ode à l’art comme ins­tru­ment ul­time de ré­si­lience et de mé­moire pour ré­écrire la vi( ll) e. Émou­vant, pos­sé­dé et lu­mi­neux.

Hu­bert Ar­tus

HHHII Cas­ting sau­vage par Hu­bert Haddad, 160 p., Zul­ma, 16,50 E

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.