Los Adioses de Na­ta­lia Be­ris­tain Egur­ro­la

Lire - - De L’écrit À L’écran -

La rivalité dans un couple peut être un vé­ri­table en­fer. Si elle est au­jourd’hui connue comme l’un des grands noms des lettres mexi­caines, Ro­sa­rio Cas­tel­la­nos a tou­te­fois dû ba­tailler pour conci­lier sa vie ma­ri­tale et fa­mi­liale avec ses en­vies créa­trices. C’est ce que montre le bio­pic Los Adioses, qui se concentre sur la re­la­tion par­fois hou­leuse entre cette femme et son époux, la grande fi­gure in­tel­lec­tuelle Ri­car­do Guer­ra. Mais le com­bat fé­mi­nis­te­dé­passe lar­ge­ment les fron­tières du couple. En se ba­sant à la fois sur la cor­res­pon­dance de ces deux pro­ta­go­nistes et sur l’oeuvre de Ro­sa­rio Cas­tel­la­nos, la ci­néaste Na­ta­lia Be­ris­tain Egur­ro­la rend un bel hom­mage à l’écri­vaine, dé­cé­dée à l’âge de 49 ans. Si l’on peut avoir des ré­serves sur la construc­tion, très mal­adroite, et les choix for­mels de Los Adioses, on ap­pré­cie­ra tou­te­fois l’in­ter­pré­ta­tion, par­ti­cu­liè­re­ment convain­cante, de Ka­ri­na Gi­di. (En salles le 9 mai)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.