EN BREF…

Lire - - Biographie -

Bio

22 mai 1859: Nais­sance à Édim­bourg d’Ar­thur Igna­tius Co­nan Doyle. 1885 : Passe sa thèse de doc­to­rat juste avant d’épou­ser Louise Haw­kins, le 6 août. 1888 : Pu­bli­ca­tion d’Une étude en rouge. 1891 : Suc­cès des Aven­tures de Sher­lock Holmes, pu­bliées en feuille­tons par The Strand Ma­ga­zine. 1893 : Pu­bli­ca­tion du Der­nier Pro­blème dans le­quel la mort de Sher­lock Holmes est mise en scène. Juin 1901 à avril 1902: Le Chien des Bas­ker­ville pa­raît en feuille­ton dans The Strand Ma­ga­zine.

1902 : Fait che­va­lier, il de­vient sir Ar­thur Co­nan Doyle. 1903 : Doyle re­çoit 45000 dol­lars pour res­sus­ci­ter son hé­ros. 1912 : Le Monde per­du (ro­man fan­tas­tique). 7 juillet 1930: Mort de Co­nan Doyle, après une tour­née de con­fé­rences sur le spi­ri­tisme

Édi­tions

De­puis la tra­duc­tion d’Adrien de Jas­saud pa­rue chez Ha­chette en 1905 dans la « Bibliothèq­ue des meilleurs ro­mans étran­gers », on re­tien­dra celle de Ber­nard Tour­ville (1961) pour la pre­mière édi­tion fran­çaise com­plète du ca­non, pu­bliée par Ro­bert Laf­font, re­prise dans la col­lec­tion « Bou­quins » et par le Livre de poche. Ci­tons aus­si les tra­duc­tions de Mau­ri­ceBer­nard En­drèbe (Presses Po­cket, 2001), de Lu­cien Ma­ri­court (Li­brio, 1998), d’Éric Wit­ter­sheim (édi­tion bi­lingue, Om­ni­bus, 2, 2006) ou la ver­sion jux­ta­li­néaire sur In­ter­net : http://bi­lin­guis.com/book/bas­ker­ville/fr/en/

Com­men­taires

Ed­mond Lo­card, Po­li­ciers de ro­man et Po­li­ciers de la­bo­ra­toire, Payot, 1924.  Pierre Nor­don, Tout ce que vous avez vou­lu sa­voir sur Sher­lock Holmes sans ja­mais l’avoir ren­con­tré, Livre de poche/Bi­blio-es­sais, 1994.  Ber­nard Ou­din, En­quête sur Sher­lock Holmes, Gal­li­mard/La Dé­cou­verte, 1997.  Ch­ris­tophe Gel­ly, Le Chien des Bas­ker­ville. Poé­tique du ro­man po­li­cier chez Co­nan Doyle, Presses Uni­ver­si­taires de Lyon, 2005.  Pierre Bayard, L’Af­faire du chien des Bas­ker­ville, Mi­nuit, 2008. Lu­cien-Jean Bord,  Dic­tion­naire Sher­lock Holmes, Le Cher­cheMi­di, 2008. Jacques Bau­dou et Paul Gayot,  Le Di­co Sher­lock Holmes, Les Mou­tons élec­triques, 2015.

Adap­ta­tions

Le per­son­nage de Sher­lock Holmes a été l’un des plus adap­tés au théâtre, au ci­né­ma, puis à la té­lé­vi­sion. Concer­nant Le Chien des Bas­ker­ville:la pre­mière adap­ta­tion al­le­mande en quatre par­ties entre 1914 et 1915 (Ru­dolf Mei­nert) ; celle met­tant en scène John Bar­ry­more, en 1922, réa­li­sée par Al­bert Par­ker. On re­tien­dra aus­si le film de Te­rence Fi­sher (GB, 1959) avec Pe­ter Cu­shing dans le rôle de Holmes, et ce­lui de Paul Mor­ris­sey (GB, 1978) avec Pe­ter Cook. À no­ter éga­le­ment l’adap­ta­tion té­lé­vi­sée de Brian Mills avec Je­re­my Brett (GB, 1988), ce der­nier étant consi­dé­ré comme l’un des meilleurs in­ter­prètes de Holmes.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.